Université d'Orléans

Antoine DABAN

Doctorant en géographie socioéconomique

Représentant Doctorant CEDETE, Secrétaire ADDOSHS,

Laboratoire EA 1210 CEDETE, Université d’Orléans, 10 rue de Tours, 45 065 Orléans Cedex 2

Email : antoine.daban@univ-orleans.fr

Tel : (+33) 06 29 73 23 18

 

Domaine de recherche et travaux en cours

Sujet de thèse : « Du global au local : Renouveau des territoires brassicoles du marché occidental. »

Mots clefs : Brassiculture, Marché occidental, Territoire brassicole, Microbrasserie, Circuit court.

Résumé : Depuis 1985, le nombre de brasseries en France est passé de 25 à 1000. Ce renouveau de la brassiculture, identifiable sur l’ensemble des territoires du marché occidental, est lié à l’apparition d’un nouvel acteur : la microbrasserie, caractérisée par des entreprises aux productions plus faibles, aux produits revendiqués de qualité, et aux aires de chalandise de proximité. Au cœur d’un secteur oligopolistique par excellence, ou trois groupes brassent 50% de la production mondiale, la question des rapports entre microbrasserie et territoire se posent donc.

Quels sont les modalités de ce repli territorial identitaire reflexe ? Comment modéliser ces nouveaux territoires brassicoles multiscalaires ? Une typologie de ces nouveaux territoires brassicoles est elle envisageable ?

L’ensemble de ce travail est mené à travers 4 espaces de recherches symptomatiques de la diversité du marché brassicole occidental : les espaces canadien et australien, synthétiques des premières microbreweries et du modèle nord américain, aujourd’hui en saturation ; l’espace français, caractéristique de la seconde vague d’implantation ouest européenne aujourd’hui à maturité ; et enfin l’espace roumain, représentatif de l’essor actuel du marché brassicole d’Europe orientale.

Au sein de ces espaces trois sources sont étudiées : La principale composée des acteurs de la brassiculture : producteurs, revendeurs et consommateurs. La seconde composée du géomarketing mix des microbrasseries. La dernière composée des données chiffrées de la brassiculture : celles libres valorisables, celles grises issues des entreprises, et celles institutionnelles inédites.

Pour traiter ces sources, plusieurs méthodologies : La sociologie permet l’étude des acteurs grâce aux entretiens de recherche, à l’observation participante et aux enquêtes. La prospection inventaire est employée pour recueillir les données du géomarketing, qui sont traitées tant qualitativement que quantitativement. La cartographie multiscalaire enfin, permet l’identification des tendances lourdes d’évolution des flux matériels et des logiques territoriales brassicoles du marché occidental.

L’enjeu de cette recherche est double.  Scientifiquement, il tient dans le développement de la thématique novatrice de la brassiculture en SHS Française, répondant à un élargissement du domaine d’expertise du laboratoire CEDETE dans le domaine de la vitiviniculture-brassiculture et de la mondialisation. Economiquement, il réside dans le prospectif du marché brassicole occidental par la mise en évidence des tendances lourdes d’évolution, de structuration, de valorisation et d’intégration des nouveaux territoires brassicoles définie par la microbrasserie.

Directeur de Thèse : Guillaume GIROIR.

Co-direction : François LEGOUY.

Co-tutelle internationale : Corneliu IATU.

Photo de terrain n. 1A. DABAN, Houblonnière en fleurs à Méteren (59), Méteren, 28/08/ 2016.

 

Communication scientifique.

-          Communiquant séminaire : « Vin et gastronomie - Des paysages aux productions de qualité », De la Castanéiculture aux tables étoilées : Les AOC de tradition corse, Orléans, Laboratoire CEDETE, 10 mars 2015.

-          Communiquant colloque : « Paysages, mises en scènes paysagères, patrimoines vitivinicoles, valorisations touristiques et développement territorial », Les fermes brasseries françaises, ou la fabrication d’un paysage brassicole performatif à visée promotionnelle, Orléans, CEDETE, 13 octobre 2016.

-          Communiquant journées du LPED : « Mobilité et dispersion spatiales : Des théories aux pratiques », Le paradoxe microbrewery : le retour à une mobilité économique locale est-il possible dans le secteur mondialisé de la brassiculture, Marseille, LPED, 13 mars 2017.

 

Vulgarisation scientifique/Transposition didactique.

-          Communiquant conférence publique : La bière chez nos ancêtres Gaulois : renouveau de l’archéologie de la soif, et  Bière et cannibalisme : le banquet chez les indiens d’Amérique du Sud, Olivet, VandB, 27 janvier 2016 et 17 mars 2016.

-          Communiquant colloque : Cedetoriales 2016, « Du global au local : le renouveau des territoires brassicoles du marché occidental », ou la construction de la recherche en doctorat, Orléans, Laboratoire CEDETE, 26 octobre 2016.

-          Communiquant journée d’étude : Journée de Rentrée de l’Ecole Doctorale SHS de l’Université d’Orléans 2016, « Du global au local : le renouveau des territoires brassicoles du marché occidental», aux sources d’une méthodologie, Orléans, ADDOSHS, 5 décembre 2016.

-          Chef de Projet et Responsable d’Opération : Stage de formation complémentaire à la recherche de terrain pour étudiants. Brassiculture et territoire : Diagnostic des microbrasseries du Haut Rhin, Strasbourg, Laboratoire CEDETE, 18-24 février 2016.

Brasseur bénédictin

A. DABAN, Frère Mathieu, l’un des brasseurs bénédictins au sein de la récente brasserie monacale de l’abbaye Saint Wandrille, Saint-Wandrille-Rançon, 04 /12/2016.

 

Expérience professionnelle.

-          Chef de Projet de Diagnostic Territorial : Diagnostic Territorial de licence DDLTE, Etude de l’évolution de l’empreinte écologique du parc immobilier de l’Agglo Orléans - Val de Loire, Orléans, Université d’Orléans, 2015.

-          Chef de Projet de Diagnostic Territorial : Diagnostic Territorial de Master DDLTE, Etude de l’impact des barrages de la commune de Ligny le Ribault sur la continuité écologique de la rivière Cosson, Orléans, Mairie de Ligny le Ribault, 2016.

-          Professeur non titulaire MEEF en Histoire/Géographie, Orléans, Collège Montesquieu, 2013/2014 et Orléans, Lycée Jacques Monod, 2014/2015.

-          Technicien et Responsable de Secteur en chantier programmé archéologique, 3 Campagnes de prospection-inventaire, 11 Chantiers de fouilles programmées, 5 études de corpus, lieux et laboratoires divers, 2013-2016.

 

Diplôme et Formation.

-          Master, Maitrise et Licence, Métiers de l’Encadrement, de l’Enseignement et de la Formation, Orléans, Université d’Orléans, 2014.

-          Maîtrise et Licence, Développement Durable et Local des Territoire, Orléans, Université d’Orléans, 2016.

-          Maîtrise, Lettres, Langues et Affaires Internationales, Orléans, Université d’Orléans, 2017.

Bière lambic

A. DABAN, Bière lambic type Gueuse en fermentation de garde à la brasserie Cantillon, Bruxelles, 18/02/2016.