" Soutenance de thèse de Flora REVERCHON. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Flora REVERCHON.

16/10/2017 - 10:00 - 16/10/2017 - 13:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Auditorium Charles Sadron - 3E avenue de la Recherche Scientifique - campus CNRS Orléans

Titre: La voie IL-33/ST2 au cœur des mécanismes neuroinflammatoires impliqués dans le développement de la Malaria Cérébrale Expérimentale et des atteintes cognitives associées.

Discipline : Neuro-Immunologie

ECOLE DOCTORALE SSBCV

Résumé :

La voie IL-33/ST2 est très présente dans le Système Nerveux Central, et les conséquences de la sur-expression d’IL-33 dans le cerveau lors de neuropathologies restent mal comprises. Dans le cadre de notre projet, nous avons révélé le rôle crucial de la voie IL-33/ST2 dans le développement de la Malaria Cérébrale Expérimentale (ECM). Nous avons montré que la résistance de souris déficientes pour le récepteur ST2, au développement de l’ECM suite à une infection par Plasmodium berghei ANKA, repose sur une réduction de la réponse des lymphocytes T CD4+ et T CD8+ dans les microvaisseaux cérébraux et le maintien de la Barrière Hématoencéphalique. Au-delà de son implication sur la réponse systémique, la voie IL-33/ST2 présente un rôle majeur au sein du cerveau, à travers les cellules gliales. IL-33 contribue à la mise en place d’une réponse neuroinflammatoire précoce associée à l’apparition de désordres cognitifs suite à l’infection. Nous avons montré que la voie IL-33/ST2 favorise la réponse inflammatoire des cellules gliales de l’hippocampe, notamment la libération d’IL-1β par la microglie, qui perturbe l’activité des oligodendrocytes. Une boucle d’amplification entre l’IL-33 et l’IL-1β participe à l’exacerbation de la neuroinflammation, contribuant au recrutement des lymphocytes T et au développement de la neuropathologie.