" Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Régis GUEGAN. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Régis GUEGAN.

16/01/2018 - 14:30 - 16/01/2018 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Amphithéâtre OSUC - 1A rue de la Férollerie - 45071 ORLEANS cedex 2 - Campus CNRS d’Orléans

Discipline : Chimie - Physique

Résumé :

Les matériaux hybrides hôtes/invités ou les mélanges de phases colloïdales résultent d’une balance subtile entre plusieurs effets enthalpiques et entropiques avec la prise en compte des notions d’interface, de mixtion/démixtion et d’organisation qui contrôlent les propriétés finales des matériaux. Ces effets sont d’autant plus exacerbés à une échelle mésoscopique (2-50 nm) imposé par le confinement topologique de matrices poreuses de géométrie modèle (alumine et silicium poreux, matériaux lamellaires comme des minéraux argileux ou des hydroxydes lamellaires) où des nouveaux effets dits de confinement conditionnent l’arrangement structural et la dynamique des fluides confinés. Ces phénomènes s’accentuent lors de l’adsorption de phases de type cristal-liquide (CL) formées par des molécules organiques ou par des particules inorganiques qui montrent des corrélations orientationnelles et un fort polymorphisme sensible aux effets des interfaces pouvant structurer celles-ci. Ce document de synthèse met en avant les problématiques physiques et chimiques communes à ces situations au travers d’études expérimentales de systèmes modèles. Des fluides complexes nanoconfinés aux mélanges colloïdaux de type CL en passant par les matériaux hybrides à vocation environnementale, l’intérêt des approches complémentaires par des techniques locales (résonance magnétique du solide, spectroscopie infrarouge) ou collectives (diffusion de neutrons et de rayons X sur rayonnement synchrotron) est précisée.