" Recrutement d'un chercheur post-doctoral / Programme APR ArchAT Les archives d'Augustin Thierry | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Recrutement d'un chercheur post-doctoral / Programme APR ArchAT Les archives d'Augustin Thierry


Nom du contact: Aude Déruelle

Courriel du contact: aude.deruelle@univ-orleans.fr

Recrutement d’un chercheur post-doctoral

Programme APR ArchAT (2018-2019)

Les Archives d’Augustin Thierry

 Région Centre Val-de-Loire

 

L’APR ArchAT

Augustin Thierry (né à Blois en 1795, mort à Paris en 1856) est une figure marquante dans la constitution de la discipline historique en France. Tirant les leçons de la Révolution, il écrit un manifeste, les Lettres pour l’histoire de France (1820), en vue de la constitution d’une nouvelle histoire nationale. Augustin Thierry dénonce les histoires passées, centrées sur les rois de France et appelle à une histoire du peuple, de la nation, mais aussi des provinces, trop souvent dissimulés derrière les « manteaux de cour ». Après son Histoire de la conquête de l’Angleterre par les Normands (1825), il devient aveugle et ne pourra pas mettre à exécution son projet d’une histoire de France. Il est toutefois connu pour ses Récits des temps mérovingiens (1840) qui peignent le haut Moyen Age, et qui sont précédés d’une œuvre épistémologique importante, Considérations sur l’histoire de France.

Les finalités d’ArchAT relèvent de deux approches complémentaires : d’une part une finalité d’ordre scientifique, qui vise à explorer la méthode de Thierry et les sources de ses œuvres, en les replaçant dans le double contexte, biographique et épistémologique, de sa cécité et du renouveau des études historiques en France à cette époque ; d’autre part une finalité d’ordre patrimonial, qui vise à mettre en valeur un patrimoine archivistique conservé à Blois, mais très peu connu.

Né de la collaboration de l’Université d’Orléans, de l’IRHT, du CESR et des institutions blésoises (AD 41, Archives municipales, Bibliothèque Abbé Grégoire), ArchAT s’inscrit dans le secteur des humanités numériques. L’objet est absolument novateur puisqu’il s’agit des archives d’un aveugle, ce qui pose tant des questions épistémologiques (la méthode de travail de Thierry), qu’archivistiques (transmission et legs).

Axe 1 : Numérisation des archives

Actuellement, les archives d’Augustin Thierry sont dispersées sur plusieurs sites à Blois (Archives départementales 41, Archives municipales, Bibliothèque Abbé Grégoire, Château de Blois) ; cette conservation aléatoire résulte de donations successives dans le second XXe siècle par la famille Augustin-Thierry. L’un des objectifs d’ArchAT est de permettre la réunion virtuelle de ces fonds par leur numérisation et de faciliter ainsi leur accès par leur mise en ligne. Ce processus suppose leur description précise, ainsi que l’identification des divers secrétaires de Thierry qui ont servi de mains à l’« Homère de l’histoire » (Chateaubriand). Ces archives d’un aveugle se signalent par leur caractère particulier. L’ensemble comporte des cahiers mêlant des objets divers qu’il faudra répertorier : brouillons, projets, sources, notes de lectures, correspondances, voire ordonnances médicales. Après le traitement des fonds blésois, ArchAT a vocation à nouer un partenariat avec l’Institut, la Bibliothèque de l’Arsenal et les Archives nationales où sont conservés des fonds en lien avec Augustin Thierry (correspondance notamment) afin de procéder à leur numérisation.

Axe 2 : Édition des Récits des temps mérovingiens

ArchAT a pour objectif d’établir une édition critique et génétique des Récits des temps mérovingiens, livre d’histoire qui a été le plus réédité au XIXe siècle et qui a contribué à forger nos représentations du haut Moyen Age, et dont aucune édition critique n’existe à ce jour. Les AD 41 recèlent en effet de nombreux manuscrits liés à cette œuvre (sources, brouillons, projets). La numérisation des archives permet d’envisager conjointement une édition papier et une édition électronique.

 

Axe 3 : Étude des manuscrits

La description et la numérisation des manuscrits permettra d’aborder l’œuvre de Thierry à nouveaux frais. On étudiera la méthode de travail de Thierry, avec un retour aux anciennes chroniques médiévales, que l’on mettra en regard d’historiens contemporains qui se sont aussi intéressés au Moyen Âge (Guizot, Michelet). Les manuscrits témoignent aussi de nombreuses réécritures qui visent tant à des améliorations stylistiques qu’à des corrections scientifiques. On interrogera plus concrètement les méthodes d’un historien aveugle, qui, dans son rapport aux sources et à son propre texte, doit recourir à l’écoute et à la dictée, initiant de ce fait des pratiques de travail collectives. Cette étude des manuscrits donnera lieu à un séminaire de recherche régulier sur deux ans ainsi qu’à un colloque de clôture.

Axe 4 : Diffusion et valorisation de la recherche

Dans l’optique de valoriser cette recherche sont prévues des conférences auprès des publics scolaires de la région Centre Val-de-Loire, des expositions aux Archives départementales 41 et à la Bibliothèque Abbé Grégoire de Blois, et des participations aux Rendez-vous de l’Histoire. Un partenariat avec la Fédération des aveugles Val-de-Loire permettra la mise en accessibilité universelle des supports.

 

Missions du chercheur post-doctoral

— description et classement  raisonné des différents fonds d’archives Augustin Thierry

— participation à l’édition des Récits des temps mérovingiens d’après les archives conservées aux AD 41 (sources, brouillons)

— participation aux travaux (séminaire, colloques) et à la diffusion de la recherche dans le cadre du programme.

 

Compétences requises : latin ; archivistique

Début du contrat : janvier 2018

Durée : 1 an

Salaire : 2200 € nets

 

Dossier à transmettre jusqu’au 15 novembre 2017 à Aude Déruelle, responsable du programme : aude.deruelle@univ-orleans.fr. Les candidatures seront évaluées par un comité de recrutement.

 

Composition du dossier :

1. Lettre de motivation

2. Curriculum vitae

3. Rapport du jury de thèse

4. Un choix de publications (5 maximum)