" Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Marie-Anne AUGER-ROZENBERG. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Marie-Anne AUGER-ROZENBERG.

06/10/2017 - 10:00 - 06/10/2017 - 13:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Salle Dominique KING - INRA - 2163 avenue de la Pomme de Pin - ARDON

Discipline : Science de la vie

Résumé :

Dans le contexte actuel où l’on sait que les changements globaux influencent profondément les écosystèmes à différents niveaux, il est particulièrement intéressant de considérer les conséquences des changements d’ordre anthropogénique sur la biocénose forestière. Cette évolution récente a en particulier une forte implication dans les processus de développement spatial et temporel des populations d’insectes, qu’elles soient envahissantes ou en expansion sous la pression des activités humaines. L’étude de leur structuration écologique et génétique peut permettre de mieux décrire la biodiversité des insectes forestiers et comprendre leur histoire évolutive.

A l’aide d’approches de taxonomie intégrative, je me suis attachée à décrire cette biodiversité et à appliquer les connaissances obtenues (morphologiques, écologiques ou génétiques) à l’identification d’espèces d’insectes ravageurs en particulier dans le domaine de la biologie de l’invasion. Mes modèles principaux sont des Hyménoptères chalcidiens séminiphages du genre Megastigmus. Les travaux présentés ici correspondent tout d’abord à des études sur les reconstructions phylogénétiques et les analyses de complexes d’espèces chez les Megastigmus séminiphages dans une optique de compréhension des phénomènes de spéciation. Une deuxième partie porte sur la structuration génétique, écologique et géographique de diverses espèces invasives via des études de phylogéographie et de biogéographie et le troisième volet porte sur l’impact des invasions des insectes séminiphages dans les forêts dans le contexte des changements globaux.