Université d'Orléans

Les différents parcours en licence

Le contexte de la licence – entrée et sortie
les parcours en licence

Trois "parcours thématiques" sont proposés avec une différentiation : Physique (P) et Sciences et Techniques de l'Ingénieur (STI) à partir du Semestre 4. Le parcours Pluridisciplinaire (Pluri) n'apparaît qu'en Semestre 5.

  •     Physique (P) renforce les bases fondamentales théoriques et pratiques de la physique nécessaires à la poursuite d'études dans le cycle supérieur du master ou des grandes écoles (groupes disciplinaires : optique-électromagnétisme, physique nanoscopique et quantique, mécanique, fluide, thermodynamique, matière condensée-matériaux, énergie, électronique...).

 

  •     Sciences et Techniques de l'ingénieur (STI) : ce parcours offre une formation complémentaire davantage orientée vers l'ingénierie électronique et l'électrotechnique IE ou une sensibilisation à l'ingénierie mécanique et à la conception des systèmes industriels MIS. Ce parcours permet de poursuivre dans un master directement à vocation professionnelle.

 

  •     Pluridisciplinaire (Pluri) intègre dès le semestre 5 en plus des enseignements scientifiques, des enseignements spécifiques de mathématiques, de français et de langue étrangère. Ceux-ci permettent d'acquérir une formation complète en vue d'une orientation, entre autres, vers le professorat des écoles. Ce parcours est commun à toutes les mentions de licence de l'UFR Collégium Sciences et Techniques. Il se poursuit logiquement par le master "Métiers de l'Enseignement et et de la Formation" (MEF).

Au cours des 3 années, des choix d’options "Mineures" permettent aux étudiants de s'orienter progressivement vers des masters à dominante physique appliqué, physique mathématique et numérique, sciences physiques ou sciences de l'ingénieur.

En plus de l’option de Physique généraliste - P, qui est le propre d’une formation de Licence de physique, trois "options" supplémentaires sont envisagés :

  1. Option Mineure de Physique et mathématiques - PM est particulièrement attractive car elle permet aux étudiants une véritable orientation vers le domaine de la modélisation des processus physiques. Ce profil d’étudiants, peu proposé au niveau national est particulièrement intéressant (après une poursuite d’étude en master ou en école) en recherche et innovation, où les besoins en modélisation sont de plus en plus nécessaires devant la complexité et la pluridisciplinarité des sujets abordés en physique et ingénierie. De plus, cette formation est bien adaptée à une intégration en école d’ingénieur sur titre, comme d’ailleurs l’option Physique.
  2. Option Mineure de Physique et chimie - PC est particulièrement adaptée aux étudiants intéressés par une double compétence vers des Masters de physico-chimie très présents sur le campus orléanais et éventuellement ceux qui souhaitent s'orienter vers les métiers de l'enseignement (Master MEF : formation au CAPES).
  3. Option de type Physique et sciences de l’Ingénieur – PSI en L1 et L2 avant d’intégrer le parcours STI qui proposent en L3 une mineure d'Ingénierie Electrique (IE) et une autre d’Ingénierie Mécanique (MIS).

 

De plus, un dispositif spécial de type "Recherche" offre la possibilité aux étudiants attirés par les métiers de la recherche de s'immerger dans la vie des laboratoires Orléanais dès le S3 (projet encadré en laboratoire, mini stage, conférences scientifiques, rédaction d'un rapport scientifique). A la suite de leur stage de début d'année de L3, les étudiants pourront poursuivre leur immersion recherche tout au long de l'année (S5 et S6) parallèlement à leur formation.

Un parcours "International" sur les semestres 4, 5 ou 6 proposera des enseignements renforcés en anglais et/ou dans un seconde langue vivante. Des modules d'ouverture dispensés en langue anglaise pourront s'intégrer dans ce parcours. Ce type de parcours est une incitation forte à la mobilité internationale (universités étrangères).