" PULSARS ET IMPROVISATIONS [jazz cosmique & conf. # 13/02] | Université d'Orléans

Université d'Orléans

PULSARS ET IMPROVISATIONS [jazz cosmique & conf. # 13/02]

Pulsars et improvisations - Le Bouillon

Organisateurs: Le Bouillon

URL: www.lebouillon.fr

Nom du contact: Jean-Louis Tallon

Courriel du contact: centre.culturel@univ-orleans.fr

Téléphone du contact: 02 38 49 24 24

Lieu: Le Bouillon

Pulsars et improvisations - Le Bouillon
Evènement Facebook
• LES OREILLES TOURNÉES VERS LES ÉTOILES
Pulsation, voici sans doute le premier mot qui vient à l'esprit quand on est musicien et que l'on entend parler pour la première fois d'un pulsar. Difficile de ne pas céder à l'envie d'écouter la structure rythmique issue de la rotation rapide d'une étoile lointaine, et de ne pas vouloir ensuite réutiliser ces sons, s'en inspirer pour des compositions musicales. ou de s'en servir de pulsations prétextes à des improvisations musicales.
Les irrégularités causées par la traversée du milieu interstellaire ou dues à des interférences dans la réception du signal, perturbent en temps normal le travail des astronomes. elles seront ici au contraire recherchées et exploitées afin de fournir des variations inédites en direct sur le plan rythmique et musical, dans un esprit proche du langage du jazz d'aujourd'hui.
..........................................................................................................................................................

• 1re PARTIE : Conférence scientifique
ISMAËL COGNARD
(CNRS Orléans)
Laboratoire de Physique et Chimie de l'environnement et de l'espace

..........................................................................................................................................................

• 2de partie : concert
PSR-QUARTET INVITE BENOÎT LAVOLLÉE
Patrick Sintès (composition, basse, échantillonneur)
Jean-Baptiste Cuenot (cor d'harmonie, didgeridoo)
Franck Girault (accordéon)
Gilles Theureau (batterie)
Invité : Benoît Lavollée (vibraphone)

..........................................................................................................................................................