" Soutenance de thèse de Kévin MOREAU. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Kévin MOREAU.

21/03/2019 - 14:30 - 21/03/2019 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Auditorium Charles Sadron - 3E avenue de la Recherche Scientifique - campus CNRS Orléans

Titre : Etude génomique des mécanismes nucléaires de contrôle qualité et dégradation de l’ARN.

Discipline : Biologie moléculaire et cellulaire, Analyse bio-informatique.

ECOLE DOCTORALE SSBCV

Résumé :

La transcription des ARN messagers (ARNm), chez les eucaryotes est un procédé complexe nécessitant de nombreuses étapes. En parallèle de ce mécanisme fondamentale, de nombreuses protéines vont se fixer à l’ARNm naissant afin de le maturer et de l’empaqueter pour former une particule ribonucléoprotéique (mRNP) compétente pour l’export vers le cytoplasme, où aura lieu la traduction. Les étapes de biogénèse de cette mRNP sont soumises à une surveillance stricte par un système de contrôle qualité (QC) qui détectera tout évènement conduisant à une mauvaise formation de la particule. Les transcrits aberrants seront retenus au noyau pour y être dégradés par un complexe protéique conservé de la levure à l’homme : l’exosome. Afin de provoquer l’apparition massive d’ARNm aberrants dans le noyau de notre modèle d’étude, la levure S. cerevisiae, nous utilisons le facteur bactérien Rho. L’hélicase translocase Rho, une fois exprimée, va venir perturber l’assemblage co-transcriptionnel des mRNPs et ainsi générer des transcrits aberrants qui seront substrats de la machinerie de QC et dégradation. Le fait de provoquer le système de QC et dégradation des ARNs nous permet d’étudier ses composantes et leurs fonctions à travers différents mutants, ainsi que leur localisation sur le génome via la technique de ChIP couplée au séquençage haut débit. La présente étude étend les précédentes observations faites par l’équipe quant à l’implication de certaines protéines dans le système de QC par des approches globales (RNA-seq, ChIP-seq). De plus, l’étude du complexe THO, impliqué dans l’empaquetage et le transport de la mRNP, révèle l’implication d’une de ses sous-unités dans le marquage des ARNm aberrants ainsi qu’un lien de première importance dans le recrutement de l’exonucléase Rrp6 (faisant partie de l’exosome) sur ses cibles à dégrader. Enfin, nous montrons, de manière globale l’existence, au sein du noyau des levures, d’une seconde voie de dégradation des ARNs aberrants distincte de la voie canonique passant par Rrp6.