Université d'Orléans

Le moment 1940

1940

 

Le Moment 1940. Effondrement national et réalités locales

sous la direction de Pierre Allorant, Noëlline Castagnez et Antoine Prost

              

Paris, Editions Pepper-L'Harmattan, avril 2012, 290 p.

(Actes du colloque international d'Orléans, 18-19 novembre 2010)

 

Le « moment » 1940 veut rendre à cette année singulière, qui va de la « drôle de guerre » à « l’étrange défaite », toute son incertitude, en partant du Loiret, observatoire privilégié pour cette période. Les Orléanais, comme les Français de 1940, ne savaient pas ce qui allait advenir : ils n’avaient envisagé ni la débâcle, ni l’exode, ni la défaite. Cet ouvrage s’intéresse donc aux moments indécis et, en priorité, aux deux grands effondrements, militaire puis politique, et articule le national et le local, en jouant sur les échelles d’analyse. Son ambition est donc de saisir ce « moment » à la fois par en haut, avec l’effondrement de la Troisième République et l’instauration du régime de Vichy, et par en bas, par le prisme des réalités départementales et locales : l’articulation des niveaux est particulièrement illustrée par le procès de Jean Zay, incarnation de tout ce que la Révolution nationale exècre, et par l’action technocratique du préfet Morane, préfiguration de la Reconstruction.