Université d'Orléans

Témoignages des étudiants sortants

Thomas Brossard

Stage de 4 semaines à Manchester, Royaume-Uni

Durant ce stage à l’étranger, je me suis retrouvé dans une école pendant 4 semaines à faire des cours de FLE et autres matières. Cela m’a permis de découvrir un système éducatif différent d’en France et découvrir la culture anglaise au quotidien dans la ville de Manchester ainsi que dans la famille qui m’a accueilli. Ce fût une expérience vraiment incroyable, Manchester est une ville extrêmement dynamique mélangeant architecture ancienne et moderne. La famille d’accueil était au petit soin pour moi et l’équipe éducative de l’école également. Je garde encore contact avec la famille d’accueil ainsi que certaines personnes de l’école.

Quelques conseils utiles pour les futurs étudiants voulant partir en Angleterre :

- préparer des diapositives / emmener des objets pour parler aux élèves de votre ville/pays

- faire un planning des lieux à visiter car il y a beaucoup de choses à faire là-bas (Pays de Galles proche, Liverpool mais je conseille de profiter de Manchester en premier lieu : anciennes bibliothèques, stades de football, musées, boutiques, pubs)

- ne pas trop remplir sa valise à l’aller car on repart forcément avec beaucoup de choses en plus (vêtements, souvenirs etc.)

- aller dans un pub pour parler avec des gens, les anglais sont en général ouverts à la conversation, c’est un excellent moyen pour faire des rencontres et pour pratiquer l’anglais.


Olivier Raffy

Stage de 4 semaines à Florina, Grèce

Parmi la multitude de choix pour réaliser le stage à l'étranger, j'ai opté pour la Grèce Continentale. En effet, étant passionné par la découverte de nouvelles cultures, ce lieu répondait parfaitement à mes attentes, car il ne s'agissait pas, pour ma part, d'une destination connue.

A Le stage ne s'est pas déroulé comme prévu. Les intempéries ont modifié les étapes prévues en amont par Madame Dardaillon et Monsieur Kamaroudis, notre correspondant, enseignant de linguistique au sein de l'Université de Macédoine. Il était prévu que nous restions le long du séjour à Florina.

Suite à ce contretemps, nous avons eu l'opportunité d'observer, et d'intervenir au sein de différentes écoles, avec des publics très différents et au contact d'enseignants de français à la vision très différente. Pour faire court, cet imprévu météorologique fut une opportunité qui a rendu notre séjour très intense et très enrichissant.

Nous avons donc visité plusieurs écoles élémentaires, mais aussi plusieurs collèges dans les villes de Thessalonique, Pella, Ptolemais, Kozani, Servia et Florina. Au sein des établissements, nous avons été au contact de publics différents, que ce soit avec d'élèves issus de milieux plus ruraux, d'autres élèves issus de l'immigration, ou encore des élèves issus de milieux sociaux plus élevés, et même des français vivant en Grèce. C'est une expérience que je conseille à tout le monde. La Grèce Continentale n'est pas LA destination dans ce pays, et pourtant, il y a beaucoup de choses à voir, d'écoles à visiter, et de personnes à rencontrer.

Ce stage fut une réelle expérience de vie, permettant aussi d'approfondir son projet professionnel, et à terme en faire profiter mes élèves. Après avoir discuté avec d'autres étudiants partis à l'étranger, notre stage reste atypique. Nous n'avons pas pu mettre en place des séquences, mais nous avons pu voir plusieurs types de public. Cela nous a permis de développer notre adaptabilité notamment. Le fait d'avoir été dans plusieurs villes, nous a permis aussi de vraiment découvrir la Grèce continentale et de très belles villes comme Thessalonique, ou encore Volos.


Berangère Hertzler, Morgane Hochet, Mallaury Million et Lucile Prenant

Stage de 4 semaines à Växjö, Suède

Ces 4 professeurs stagiaires de différents centres de formation de l'ESPE Centre Val de Loire partagent leur expérience.

Lien vers le blog Tumblr

                  

 

Elodie Vernhet

Stage de 4 semaines à Varsovie, Pologne

Dans le cadre de ma première année de Master MEEF 1er degré, j’ai effectué un stage d’un mois en partenariat avec l’UKKNJF, collège universitaire de formation des professeurs de français de Varsovie. Sur place, j’ai intégré l’école privée La Fontaine proposant une éducation bilingue franco-polonaise. Bien qu’habituée aux expériences internationales, ce séjour en Pologne ne ressemble en rien à mes précédentes pérégrinations. Chaque jour a été une source d’enrichissement tant professionnel que personnel.

Professionnellement, j’ai pu découvrir un autre système éducatif ainsi qu’une organisation différente de celle d’une école publique. Ces dissemblances m’ont questionnée, émerveillée, parfois déçue mais, quel que soit mon ressenti, toutes ont participé à la construction d’une posture professionnelle plus solide. Tout au long de mon stage, j’ai observé différents enseignants et donc différentes approches pédagogiques. J’ai également eu l’opportunité de faire de nombreuses prises en charge de classes. Ces expériences pratiques ont souvent été très exigeantes car les enfants présentaient des profils très variés. J’ai donc dû faire preuve d’une grande créativité dans mes propositions. Cela n’est pas pour me déplaire puisque c’est, de mon point de vue, l’un des aspects les plus stimulant du métier auquel je me destine. Aujourd’hui, je dispose d’un bagage de connaissances et de compétences concrètes dont je saurai tirer profit. En effet, cette expérience n’a fait que confirmer ma volonté d’intégrer le corps enseignant et ce, dès la rentrée prochaine, je l’espère !

Personnellement, j’ai été accueillie par une famille polonaise qui n’a eu de cesse de partager avec moi son mode de vie ainsi que la culture polonaise. Notre curiosité réciproque a fait de ce séjour un véritable moment de partage. Malgré la fatigue de ce stage intense, j’ai profité des week-ends pour visiter Varsovie mais, également d’autres villes polonaises comme Cracovie ou Chmielów.

Malheureusement, j’avais à peine ouvert ma valise que le calendrier me rappelait déjà qu’il était temps de la refermer. Cette expérience a défilé à une allure folle. Et, si le retour a été extrêmement difficile, aujourd’hui, je sais qu’il ne s’agissait pas d’un adieu mais d’un simple au revoir. Dès que le temps me le permettra, je prendrai mon sac à dos et, je retournerai en Pologne pour, cette fois, effectuer un road trip et partir à la découverte du pays tout entier !

À tous ceux qui hésitent encore… Foncez ! C’est une expérience humaine incroyable !


Aude Jacquet

Stage de 4 semaines à Växjö, Suède

Cette étudiante en M2 MEEF 2d degré Parcours Arts Plastiques a intégré pendant 4 semaines une classe de l'établissement Karl-Oskarskolan en Suède.

Lien vers le blog Tumblr


Rébecca Razzano

Séjour d'études Erasmus+ à Kalmar, Suède

 

C'est dans le cadre de ma deuxième année de Master MEEF que je suis partie étudier un semestre à Linnaeus University, à Kalmar, en Suède. Cette expérience Erasmus+ a été bénéfique à tout point de vue. Académiquement, j'ai eu l'occasion de découvrir un autre système éducatif, dans un pays scandinave. Les professeurs étaient toujours à l'écoute et disponibles lorsque nous avions des questions. Professionnellement, mon semestre en Suède m'a permis de développer de nouveaux outils d'observation et de faire également un stage de cinq semaines dans une école élémentaire suédoise. D'un point de vue personnel, cette expérience a été vraiment très enrichissante. ESN (Erasmus Student Network) a organisé beaucoup d'activités et de voyages
(dont un voyage en Laponie!) pour les étudiants internationaux. Il était donc très facile de créer de nouveaux liens d'amitié et de découvrir davantage la Suède, ses traditions et coutumes.

Si vous hésitez à faire un séjour Erasmus, n'hésitez vraiment plus ! Vous ne le regretterez jamais. Le retour sera certainement plus difficile que l'arrivée...

 

Charlotte Carroy

Stage de 4 semaines à Akron, Ohio, Etats-Unis

                  

Lors de mon séjour d’un mois aux Etats-Unis, je me suis rendue dans une école primaire privée. J’ai enseigné dans différentes classes : principalement dans deux classes de Grade 1 (équivalent du CP) mais également en Kindergarden (équivalent de la grande section de maternelle) et en Grade 3-4 (équivalent du CE2-CM1). J’intervenais dans chaque classe de Grade 1, un jour sur deux. La plupart du temps, j’aidais l’enseignante pour les travaux de groupe. On a également réalisé un « Projet France » ensemble qui consistait pour les élèves à s’informer sur les coutumes françaises par différents moyens (magazines, livres, internet) et sur différents sujets (arts, danse, sports, nourriture, école…).

Mon séjour a été absolument fabuleux sur tous les plans : j’ai découvert des paysages somptueux et une culture bien loin des clichés américains ; ma famille d’accueil était très sympa, elle m’a accueilli très chaleureusement et m’a fait découvrir la ville et la région ; les enseignantes de l’école et la directrice étaient très gentilles, compréhensives et toujours bienveillantes ; et les élèves étaient intéressés et intéressants (les classes de 15 élèves favorisent un bon climat de classe, sans aucun doute !) malgré quelques remarques (rigolotes) concernant mon accent, ils ont toujours été adorables.

C’est un voyage qui forme non seulement professionnellement, mais aussi personnellement.


Sophie Tafforeau

Stage de 4 semaines à Grenade, Espagne

Ce stage d'un mois en Espagne s'est déroulé dans une école bilingue facilitant les échanges. Nous étions trois stagiaires une dans chaque classe, la photo ci-dessus nous montre avec nos trois tuteurs. Durant ce stage j'ai pu prendre en main la classe et de ce fait donner des cours, principalement des cours de français langue étrangère après une petite formation de FLE à l'ESPE de Blois. Les élèves étaient motivés pour parler et apprendre le français. Au sein de la classe nous étions entièrement adapté, nous avons pu mener des séances, prendre part aux visites culturelles que la classe menait, mais également aux projets de l'école.

En dehors du stage à l'école, nous avons fait de nombreuses visites de la ville de Grenade qui est riche culturellement parlant. Des sorties également avec nos tuteurs qui ont été très enrichissantes, car ils connaissent très bien la ville, et nous ont expliqué de nombreuses choses, et nous ont également fait découvrir des lieux beaucoup moins touristiques mais tout aussi beau voire plus encore.

Ce stage fut extrêmement enrichissant aussi bien sur le plan culturel que humain. Des rencontres extraordinaires, un pays et une ville très avenante. En terme d'expérience, si c'était à refaire je le referais sans hésiter. J'ai également l'envie de retourner à Grenade pour parfaire mon espagnol mais également continuer les visites culturelles.

Le séjour à l'étranger est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie, elle permet de découvrir d'autres horizons, et de se découvrir soi-même. N'hésitez pas, faites ce stage vous en sortirez grandis !

 

Jessica Harel

Séjour d'études Erasmus+ à Hradec Kralové, République Tchèque

Excellent, parfait, inoubliable ! Une expérience humaine grandiose à tel point que j'aurais aimé rester l'année plutôt qu'un semestre !

Pour valider mon semestre, il m'a été demandé de choisir 30 ECTS au total, je devais choisir différentes matières dans une liste imposée (celle de la « Faculty of education »). J'ai pu avoir des cours qui n'ont pas lieu d'être dans ma maquette française tels que : l'initiation au piano, les cours de dessin, le fitness ou encore le graphisme sur ordinateur. J'ai choisi aussi des cours en totale adéquation avec mon parcours français comme par exemple : les théories de l'éducation, l'anglais ou la pratique (l'équivalent d'un stage en école). Les professeurs sont très agréables et acceptent volontiers de nous aider et d'adapter leurs évaluations pour les étudiants étrangers.
J'ai vécu pendant cinq mois en colocation avec une Taïwanaise, deux Mexicaines, une Péruvienne et une Polonaise. L'ambiance y était rayonnante et très agréable ! Je suis d'ailleurs toujours en contact avec mes anciennes colocataires et nous prévoyons de nous revoir d'ici un an ! En ce qui concerne les soirées étudiantes, elles sont nombreuses ! Toutes les nationalités se retrouvent autour d'une bière, d'une pizza, d'un billard ou sur le dancefloor et les conversations en anglais sont parfois détonantes ! La vie étudiante, c'est aussi du temps libre et des week-ends parfois longs ce qui m'a permis de voyager un peu partout en République Tchèque mais aussi autour !

Mon premier conseil serait d'apprendre quelques mots en tchèque (formules de politesse par exemple) car il est plus simple d'aborder les gens dans la rue en tchèque qu'en anglais en dehors de la capitale ; certains prennent peur en vous écoutant parler anglais dès le départ ! Mon second conseil serait de ne pas hésiter à rencontrer toute la promotion d'étudiants étrangers dès le départ, ne faites pas les timides : cinq mois, ça passe vite... Trop vite ! Et mon dernier serait d'en profiter un maximum pour améliorer votre anglais voire même d'autres langues !

 

Axel Maillaird

Stage de 4 semaines à London, Ontario, Canada

Pendant mon stage dans une école primaire de London, j'ai rencontré une nouvelle culture et un autre mode de fonctionnement très séduisants. Ce fut très enrichissant humainement et professionnellement. J'ai beaucoup appris. Les étudiants locaux étaient presque inexistants lors des rencontres organisées avec eux, quel dommage ! Prenez un peu d'argent pour profiter de cette expérience encore plus.

 

Pascaline Louvet

Stage de 4 semaines à Twickenham, Angleterre

La 1ere semaine a été des cours pour enseigner le français comme langue étrangère avec  3 jours de « vacances ». Puis 3 semaines de stage dans une école de la région. Les week-ends et soirées étaient pour nous. Le stage était plutôt bien. Je n’ai jamais rencontré des étudiants locaux. La vie en Angleterre est chère, prévoirez beaucoup de monnaie. Prenez une carte oster rechargeable pour les voyages en bus et train. Il faut avoir une assez bonne maîtrise de l’anglais.

 

Anne Drouin 

Séjour d’études Erasmus à Göttingen, Allemagne

Bonjour à tous,

Je suis partie en Allemagne, à Göttingen avec le programme Erasmus lors du 1er semestre de mon Master 2. C’était une expérience merveilleuse !

L’accueil a été très chaleureux par les autres étudiants Erasmus, le personnel de l’université, les étudiants allemands. Les enseignants du pays d’accueil sont très compréhensifs et s’adaptent à la situation des étudiants internationaux. J’ai ainsi validé mon semestre sans problème.

Pour ceux qui veulent profiter de leur jeunesse, il ne faut pas hésiter à partir ! Erasmus est un bon moyen de rencontrer des personnes de différents horizons, de découvrir le pays, et aussi d’enrichir ses connaissances dans une ou plusieurs langues (ici : l’anglais et l’allemand). Göttingen est une ville étudiante, j’ai pu profiter de sa vitalité, des sorties multiculturelles, des fêtes etc.

Je n’ai pas de mots tellement cette expérience a changé ma vie, je n’avais aucune envie de revenir en France ! Je retournerai en Allemagne bientôt, car je suis invitée par mes amis.

Tentez votre chance, vous ne le regretterez pas, c’est expérience est enrichissante sur tous les plans !!!

 

Sandra Mignot

Séjour d’études Erasmus à Leeuwarden, Pays-Bas

Diaporama Prezi