" z arch. Soutenance de thèse de doctorat - Sulayman Benmerzoug | Université d'Orléans

Université d'Orléans

z arch. Soutenance de thèse de doctorat - Sulayman Benmerzoug

18/12/2018 - 14:00 - 18/12/2018 - 17:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/recherche/soutenance-de-th%C3%A8se-de-sulayman-benmerzoug

Courriel du contact: quesniaux@cnrs-orleans.fr

Lieu: Amphi Sadron, Délégation Régionale CNRS

 Sulayman Benmerzoug soutiendra sa thèse de doctorat le 18/12/2018

 

Rôle des acides nucléiques lors de l’infection par Mycobacterium tuberculosis. Impact de l’ADN du soi dans le cas d’une pneumoconiose après exposition à la silice.

La tuberculose est encore de nos jours un problème majeur de santé publique et l’augmentation des cas de tuberculoses résistantes aux traitements antibiotiques suggère que son éradication reste incertaine. Nous avons montré que l’utilisation d’anticorps neutralisation le GM-CSF modifie la structure des granulomes tuberculeux et est délétère pour le contrôle de l’hôte après infection par Mycobacterium tuberculosis.

Mes travaux de thèse ont également montré que la voie cGAS/STING n’est pas essentielle au contrôle de l’infection par M. tuberculosis. L’exposition aux particules environnementales comme la silice touche toujours des dizaines de millions de personnes dans le monde. Connue comme la maladie des mineurs, la silicose est loin d’être une maladie du passé, de nouvelles utilisations de sablage à haute pression exposant professionnels et riverains. Nous avons démontré un rôle crucial de l’ADN du soi dans l’inflammation pulmonaire via le processus de mort cellulaire et l’activation de l’axe STING/IFN1 après inhalation des particules de silice. Ces travaux suggèrent que la dégradation de l’ADN du soi par traitement à la DNase I pourrait être bénéfique chez les patients exposés à la silice. Enfin, nous avons démontré que l’exposition à la silice exacerbait l’infection par M. tuberculosis via la mise en place d’une réponse immunitaire de type 2 selon un mécanisme dépendant des acides nucléiques et de la voie cGAS/STING.

Ces travaux de thèse mettent en exergue un rôle crucial des acides nucléiques dans l’inflammation pulmonaire induite par des pathogènes ou par des particules environnementales.