" Des étudiants en échange aux fêtes Jeanne d'Arc | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Des étudiants en échange aux fêtes Jeanne d'Arc


Dimanche 8 mai, des étudiants en échange à l’UO ont accompagné la délégation de l'université  lors du défilé célébrant le 587e anniversaire de la délivrance de la ville d'Orléans par Jeanne d'Arc.

Tous en gardent un excellent souvenir :

« Le défilé était très beau. Ce qui m'a le plus marqué c'est  le nombre important de personnes qui étaient là à applaudir et à encourager ceux qui défilaient. De plus ce défilé m'a permis de connaitre l'histoire époustouflante de cette brave jeune fille qu’était Jeanne d'Arc, de plus ça a été pour moi un grand moment de détente, de rencontre et de partage avec d'autres personnes. Merci encore pour votre invitation. » Mirabelle TCHUINDJO - Université de Yaoundé 1 (Cameroun) – Double diplôme énergie et matériaux (CoST)

« La fête  de Jeanne d'Arc a été pour moi un évènement inoubliable, incroyable car cet évènement m’a beaucoup marqué et m’a fait penser à beaucoup de chose dans le passé avec notamment le décor et l'habillage des défilants, en plus il y avait beaucoup de monde pour ce défilé, c’était démentiel. » Achille MBOGOL TOUYE – Université de Yaoundé 1 (Cameroun) – Double diplôme énergie et matériaux (CoST)

« Ayant participé aux fêtes de Jeanne d`Arc dès leur début - dès le 29 avril, quand le cortège est entré dans mon quartier - La Source, jusqu’aux quatre derniers jours, je pense que le 8 mai, ce fut le jour où j`ai appris le plus sur ce que ces fêtes désirent transmettre, sur l`esprit, le souvenir et l`empreinte  qu`Orléans a hérité de Jeanne d’Arc. Ayant bénéficié d`une place à côté de la tribune officielle, j`ai pu voir de près les troupes militaires qui ont défilé en hommage à Jeanne, entendre très bien les discours du maire d`Orléans et du Ministre de l`Economie, la présentation des troupes qui défilaient, voir de près le cortège de Jeanne d`Arc et la fanfare du Lien Franco-Ecossais, qui, personnellement, m`a fascinée pendant toute cette semaine festive. J`ai également été impressionnée par la participation des habitants d`Orléans à ces fêtes, surtout au cortège final du 8 mai, ce qui m`a transmis une très bonne image de leur patriotisme et leur attachement à l`image de l`héroïne. Je voudrais remercier la  Direction des Relations Internationales de m`avoir donné la possibilité d`y participer, moi-aussi. » Eliza BITA – Université de Bucarest (Roumanie) – étudiante en master traduction d’édition (LLSH)