Université d'Orléans

Le système racinaire, surface d'échange avec le sol

                 La racine est un organe végétatif de la plante. L’ensemble des racines forme le système racinaire, généralement souterrain, dont les fonctions principales sont de fixer la plante dans le sol, absorber l’eau et les substances dissoutes, accumuler des réserves.

                Le sol étant un milieu dilué et potentiellement vite appauvri, la croissance racinaire est indispensable à la plante : elle lui permet d’avoir accès aux ressources necessaires pour son maintien et son développement.

 L’objectif de ce dossier est

  • de proposer un point scientifique sur le système racinaire de la plante et son développement,
  • de montrer quelques techniques et outils qui permettent d’effectuer un suivi du développement racinaire dans ses caractéristiques qualitatives et quantitatives,
  • de mettre en évidence quelques réponses de la plante aux variations du milieu.

            Les exemples seront ajustés aux contenus des classes de terminale (thème 1-A-5 : les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes ; thème 2B : la plante domestiquée), première L et ES (une agriculture pour nourrir les hommes) et sixième (origine de la matière des êtres vivants).