Université d'Orléans

LBLGC

Bienvenue sur le site du LBLGC

Le laboratoire de Biologie des Ligneux et des Grandes Cultures (LBLGC - EA 1207) concentre ses activités sur trois grands thèmes :

1- La réponse des arbres aux contraintes environnementales, abiotiques et biotiques

2- Les mécanismes d’adaptation des insectes à la plante-hôte

3- Le métabolisme des lignanes de plantes.

 

Les quatre équipes du laboratoire sont réparties sur deux sites, trois sont localisées sur le campus de l’Université d’Orléans et la quatrième sur l’antenne universitaire de Chartres.

Compte tenu des collaborations et des thèmes développés, une convention a été établie entre l’INRA et le laboratoire, sous la forme d’une Unité Sous Contrat (USC1328 ‘LBLGC’) depuis 2016.

La première équipe s’intitule « Arbres et Réponses aux Contraintes Hydriques et Environnementales » et est dirigée par le Pr. S. Maury. Le thème de cette équipe concerne les interactions peuplier × disponibilité en eau et est centré sur deux caractères complexes, l’efficience d’utilisation de l’eau et la tolérance à la sécheresse. Ce thème est abordé de façon interactive à des échelles écophysiologiques et moléculaires, en collaboration avec plusieurs unités du département Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques (EFPA) de l’INRA. Par ailleurs, l'équipe développe un programme de recherche sur l'utilisation de plantes à des fins de phytoremédiation appliquées aux sols contaminés par des métaux lourds.

La seconde équipe s’intitule « Entomologie et Biologie Intégrée » et est dirigée par le Pr. S. Thany. Le thème de cette équipe concerne les interactions plantes-insectes et les mécanismes d’adaptation des insectes à la plante-hôte. Le modèle actuellement utilisé par cette équipe est le puceron lanigère du peuplier. L’équipe s’intéresse également aux mécanismes de résistance des insectes vis-à-vis des composés synthétisés par les plantes (métabolites secondaires) ou utilisés pour protéger les plantes (pesticides) et aux facteurs environnementaux pouvant influencer leur comportement.

La troisième équipe, localisée à Chartres, s’intitule « Lignanes de Plantes » et est dirigée par le Pr. E. Lainé. Elle s’intéresse à l’étude des lignanes du lin, molécules qui font actuellement l’objet d’un intérêt médical et cosmétique (phyto-oestrogènes et antioxydants). La présence de ces molécules, associée aux fortes teneurs en acides gras oméga 3 détectées dans le lin, font de ce végétal un potentiel « aliment-santé ».

La quatrième équipe s’intitule « Signalisation Cellulaire » et est dirigée par le Dr Carpin. Elle concentre ses travaux sur la voie de signalisation de la contrainte hydrique chez le peuplier. Les études moléculaires réalisées ont permis d'identifier les partenaires de cette voie de signalisation qui participent à la perception et la transduction du signal généré par la contrainte.

Les programmes de recherche du laboratoire s’intègrent dans la politique régionale de développement, en particulier dans le cadre du pôle de compétitivité Ecotechnologies « DREAM Eaux & Milieux », du cluster Recherche ResoNat et du réseau MIDI.
Le programme de recherche de l’équipe chartraine est fortement soutenu par le Conseil Général d’Eure-et-Loir et s’intègre également dans la politique régionale de développement, en particulier le Pôle de Compétitivité Cosmetic Valley.

 

Prof. Steeve H. Thany, Directeur LBLGC 

webmaster : François Héricourt
Dernière mise à jour : 20/09/17