Présentation du MAPMO

Directeur : Romain Abraham (précédé par Aline Bonami de 1994 à 2002, Jean-Philippe Anker de 2003 à 2007 et Stéphane Cordier de 2008 à 2011)
Effectif permanent : 47 (enseignants-)chercheurs,
5 ingénieurs, techniciens, administratifs.
Effectif temporaire : une vingtaine de (post-)doctorants et ATER.

Présentation générale

Le MAPMO s'est développé autour de l'analyse mathématique, des probabilités et de la modélisation. Il présente un spectre cohérent et varié de compétences, allant des aspects théoriques aux aspects appliqués. L'accent a été mis ces dernières années sur les interactions, aussi bien internes qu'externes aux mathématiques. La situation géographique d'Orléans a permis entre autres l'organisation de nombreuses journées thématiques favorisant les échanges entre chercheurs débutants et chercheurs confirmés.

Thèmes de recherche du laboratoire

Pour plus de lisibilité, l'activité du laboratoire est regroupée en 3 grands domaines interconnectés Analyse, Probabilités et Modélisation.
Ces 3 grands domaines comportent les 8 thématiques suivantes :

Collaborations

Le MAPMO entretient de longue date des rapports privilégiés avec le LMPT de Tours (Laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique, UMR 6083). Ces deux laboratoires se sont unis dans une Fédération Régionale Denis Poisson.
Par ailleurs le MAPMO collabore actuellement avec plusieurs entreprises, participe à des projets ANR et à des GdR. Enfin, le MAPMO participe à plusieurs réseaux européeens et les membres du MAPMO collaborent avec de nombreux scientifiques étrangers.

Les formations par la recherche

En tant qu'UMR (Unité Mixte de Recherche) du CNRS et de l'Université d'Orléans, le MAPMO a une double mission de recherche et de formation. Il pilote la mention Mathématiques du Master Sciences & Technologies de l'Université d'Orléans, proposant des voies recherche et/ou professionnelle. La seconde année de la voie recherche est organisée conjointement avec le Laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique de l'Université de Tours.
Le MAPMO encadre des thèses au sein de l'Ecole Doctorale Mathématiques, Informatique, Physique Théorique et Ingénierie des Systèmes Sciences et Technologies. Ses doctorants sont majoritairement issus de formations locales ou de grandes écoles. Le MAPMO accueille par ailleurs un nombre croissant de stagiaires : normaliens, prédocs/postdocs européens ou en coopération. Si leurs effectifs sont relativement modestes, le Master et le Doctorat en Mathématiques sont des formations scientifiques recherchées, assurant des débouchés professionnels.

Documents :