Université d'Orléans

Les cinq sites potentiels d'atterrissage pour Philae

À 2 mois et demi de l’atterrissage tant attendu de Philae, de nombreux scientifiques de l’ESA, du CNES, du DLR ainsi que d’autres agences et laboratoires étaient réunis ce week-end au CNES à Toulouse afin d’établir une liste de 5 sites éligibles pour l’atterrissage sur la comète Churyumov-Gerasimenko, toujours prévue à la mi-novembre.

Sites d'atterissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

Les 5 sites présentés ci-dessous ont reçu l’approbation des scientifiques, offrant a priori les meilleures garanties pour un atterrissage réussi et une étude in situ efficace de la comète.

Le site définitif devrait être connu entre le 12 et le 14 octobre prochain.

Ce sera la première fois que l’on tente un atterrissage sur une comète.

Site A

Rosetta - Zone A - Aterrissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Situé sur le plus grand des deux lobes, avec une vue intéressante sur le petit. Ce terrain reliant les deux lobes étant potentiellement soumis à d’importants dégazages, des images HD seront nécessaires pour étudier davantage les possibles pentes et dépressions, et et rechercher les meilleures zones d’ensoleillement.

Site B

Rosetta - Zone B - Atterrissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Situé dans une structure à l’allure de cratère sur le plus petit lobe, possède un terrain plat et apparemment sûr pour se poser, mais les conditions d’ensoleillement pourraient s’avérer problématiques à long-terme. Les images HD permettront de mieux visualiser les blocs de roches présents.

Site C

Rosetta - Zone C - Atterrissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Ce site est sur le plus grand lobe et offre plusieurs surfaces distinctes qu’elles soient bien ensoleillées, accidentées ou au contraire très plates. Les images HD permettront de mieux évaluer le risque, mais le site est bien ensoleillé, point positif pour l’utilisation scientifique à long-terme de Philae.

Site I

Rosetta - Zone I - Atterrissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Zone relativement plate située sur le petit lobe et contenant un terrain qui pourrait être récent, l’apport des images HD sera nécessaire pour évaluer l’état du terrain. Les conditions d’ensoleillement semblent propices à une étude scientifique à long-terme.

Site J

Rosetta - Zone J - Atterrissage Philae

Crédits : ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

Assez similaire au précédent et aussi sur le petit lobe, ce site offre une surface a priori intéressante ainsi qu’un ensoleillement suffisant. Il semble donc plus propice que le site I, mais ceci reste à vérifier avec les images HD qui permettront de mieux voir les rochers présents.

Source : ESA et CNES