Université d'Orléans

Parcours Hydrosystèmes et environnement (HydroEnv)

Les objectifs 

Le parcours Hydrosystèmes et Environnement (HydroEnv) est spécialisé dans le domaine de la géochimie environnementale et dans ses applications pour la R&D des entreprises, les bureaux d'étude ou la recherche fondamentale.

Il offre des compétences étendues et très recherchées sur la caractérisation des milieux naturels (eaux, sols, zones humides...) d’un point de vue minéral et organique ainsi que sur les fondements théoriques (géochimie, thermodynamique, cinétique chimique) des transferts réactifs dans ces milieux. Il est enrichi par une double compétence en géomatique.

Associé pour certains enseignements avec Polytech Orléans, le parcours intègre une forte participation de professionnels du BRGM et de l’INRA, et s’appuie sur le pôle de compétitivité « DREAM Eau & Milieux », qui regroupe les principales entreprises et établissements publics intervenant dans le domaine de l’environnement en région Centre.

Les connaissances acquises

  • caractériser à toutes les échelles (composition minérale, élémentaire, moléculaire, isotopique) les constituants des milieux naturels ou anthropisés ;
  • décrire et quantifier le transfert réactif (transport, bilans, flux, interactions) des matières (matières organiques/organismes vivants, fractions minérales/polluants, eau/gaz...) pour établir un diagnostic environnemental ;
  • appréhender l’ensemble des questions liées au Continuum ""Bassin versant-sols-aquifères-sédiments" ;
  • étudier l'héritage des interactions Climat-Milieux-Sociétés sur les sols, tourbes et sédiments.

Les compétences développées

  • exercer son sens critique,
  • synthétiser et résoudre des problèmes complexes,
  • mener et gérer de projets interdisciplinaires,

Les métiers

  • Orientation « recherche privée » Le profil HydroEnv forme des ingénieurs de recherche et ingénieurs de développement dans le monde industriel. Il permet également d’intégrer des bureaux d’études ou des collectivités locales en tant qu’ingénieur d’étude ou de recherche (environnement, eaux, sols, pollutions).
  • Orientation « recherche académique » Le profil HydroEnv prépare par ailleurs à la thèse qui peut également conduire aux métiers d’ingénieur, de chercheur ou d’enseignant-chercheur dans l’enseignement supérieur et les organismes de recherche.

Un contexte fort

  • Un laboratoire :Institut des Sciences de la Terre d’Orléans (ISTO - Grand programme : Biogéosystèmes continentaux : transfert, réactivité) ;
  • Une composante de l’Université : l’Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre (OSUC) qui associe observation, recherche et formation
  • Un Campus dédié aux Géosciences à Orléans : Université, BRGM, CNRS, INRA ;
  • Des labels d’excellence : Labex VOLTAIRE, Idefi EDIFICE ;
  • Un Service National d'Observation : SNO Tourbières (Site labellisé  par le CNRS) ;
  • La proximité du Pôle de compétitivité DREAM "Eaux & Milieux" : 80 acteurs (PME, groupes industriels, collectivités locales, organismes de recherche, développeurs territoriaux).

Points forts des enseignements

  •  Intégration du Continuum "Bassin versant-sols-aquifères-sédiments";
  • Connaissance de leurs constituants minéraux et organiques ;
  • Terrain, analyses, expérimentation et modélisation ;
  • Double compétence en Géomatique.

Les enseignements proposés

Des exemples de stages

Expertise du Continuum "Bassin versant-sols-aquifères-sédiments"
Approche intégrée (terrain, analyses, expérimentation, modélisation)
Forte pratique du terrain (sols, tourbières, lacs)
Maîtrise des outils géomatiques (ArcGIS, MapInfo...)
Interventions de professionnels issus des secteurs académique et privé
Débouchés dans la recherche académique / dans la recherche privée