Université d'Orléans

POLEN

POuvoirs, LEttres, Normes

Directeur : Philippe Haugeard

 

 

Le laboratoire POLEN (Pouvoirs Lettres, Normes) est une équipe d’accueil de l’Université d’Orléans, EA 4710. Le laboratoire a une vocation fortement pluridisciplinaire : il regroupe littéraires, historiens et civilisationnistes, linguistes, anthropologues, historiens du droit.

 

                 -  Le terme Pouvoirs signale un axe de recherche unifiant dans la mesure où il renvoie à divers rapports de forces er de relations de domination au sein d’une société ou d’un groupe social.

 

                   - Le terme Lettres suppose un double rapport au pouvoir : d’une part, le bon usage des codes littéraires, la connaissance de l’art oratoire, la maîtrise de la virtus verborum sont générateurs de pouvoir. D’autre part, les différents pouvoirs produisent eux-mêmes du discours et des représentations (oral, iconographique, écrit) qu’ils font circuler dans des champs différents : juridique, politique, religieux ou littéraire.

 

                  -  Le terme Normes, à comprendre dans une acception large, rend compte des relations complexes entre pouvoirs et discours.


                                                                                  

 

CONTACT

 

 



 

Retour accueil POLEN


Le laboratoire POLEN se décline en 3 équipes :                                                             

(Pour en savoir plus sur chaque équipe, cliquer sur le sigle de l'équipe)


  • CESFiMA : Centre d’Études Supérieures sur la Fin du Moyen Âge

Pouvoirs, savoirs, normes, dissidences : faire porter les interrogations et les travaux sur ces notions – pouvoirs, savoirs, normes, dissidences –, souvent utilisées comme cadre de l’analyse historique, mais qui devraient faire l’objet d’un questionnement spécifique pour les derniers siècles du Moyen Âge et la Renaissance. 


  • CLARESS : De l’âge CLAssique aux REStaurationS

 Pratiques d’écriture et de lecture : usage public, usage privé : Le clivage public/privé ne résulte pas de la définition a priori de corpus, mais d’une construction permanente appuyée sur des pratiques. Parmi celles-ci, l’écrit prend une place importante, à la fois comme forme d’expression du privé, modèle de comportement ou cadre normatif. Il s’agira donc d’étudier les modes d’écriture à la première personne (ses formes, ses cadres, sa circulation et ses modèles), les rapports des pouvoirs à l’écrit et les divers usages privés de l’écrit, notamment autour des célébrations et dévotions.


  • CEPOC : Centre d’Études POlitiques Contemporaines

Le Pouvoir et la Lettre : Au sein du laboratoire POLEN, la spécificité du CEPOC est de focaliser ses travaux sur le champ des pouvoirs et des contre-pouvoirs politiques. Les problématiques et les travaux du CEPOC sont centrés sur la période contemporaine (XIXe-XXe s.) mais largement ouverts aux autres périodes historiques, de l’Antiquité à la période moderne. Ils mettront l’accent sur la dimension internationale et comparatiste des questionnements étudiés.

 


MEMBRES DE POLEN/ANNUAIRE


 

 

Retour accueil POLEN