Université d'Orléans

Parlement(s) 19

Parlement(s) 19

Parlement[s], Revue d’histoire politique, est publiée par le Comité d’histoire parlementaire et politique aux éditions Pepper/L’Harmattan trois fois par an.

 

N° 19 : Femmes outsiders en politique

Dossier coordonné par Christine Bard et Bibia Pavard

Les femmes sont-elles condamnées à être des outsiders en politique, étrangères au groupe dominant ? Ce dossier donne une historicité au « stigmate » du genre en politique à travers l’étude de trajectoires individuelles et collectives durant le XXe siècle, en France mais aussi en Allemagne, en Italie et en Belgique.

Il en ressort que les outsiders d’hier ne sont plus les outsiders d’aujourd’hui, et que le terme, dans sa polysémie, recouvre une multiplicité de situations. À cet égard, l’accès des femmes aux droits politiques constitue une ligne de partage des eaux. Avant, ne pouvant ni voter ni être élues, elles sont nécessairement des outsiders dans la compétition électorale même si elles font de la politique autrement. Après, les femmes politiques doivent faire l’apprentissage de nouveaux rôles pour passer de la marge au sommet du pouvoir. Elles découvrent la persistance des mécanismes discriminatoires dans les partis. Le féminisme, dans et hors des partis, contribue à créer, à la fin du siècle, un climat plus favorable. Dans ce nouveau contexte – quotas, parité –, les femmes politiques développent des stratégies de légitimation particulières et leurs identités de genre, de classe, de race ou de sexualité peuvent s’articuler pour freiner leurs carrières ou au contraire les accélérer.

www.editions-harmattan.fr