Université d'Orléans

Axe Mécanique des Matériaux Hétérogènes

Objectifs scientifiques :

Modéliser le comportement des matériaux et des structures lors de leur mise en forme ou de leur utilisation en service. Cet objectif se concrétise par le développement de lois de comportement (multiphysique) implémentées dans des codes de calcul par éléments finis.

 Effectifs : L’axe « Mécanique des Matériaux hétérogènes » regroupe trois professeurs, sept maîtres de conférences (dont deux HdR), un chercheur associé, un technicien, deux attachés temporaires d’enseignement et de recherche, un post-doc et sept doctorants.

Thèmes de recherche :

Les travaux réalisés reposent sur un dialogue étroit entre essai et modélisation avec une attention particulière pour la validation des modèles, des protocoles expérimentaux et des moyens d’identification mis en œuvre. Pour cela,  plusieurs voies sont explorées simultanément  par les membres de l’équipe :

  • Approche micro-méso-macro, technique de changement d’échelle, homogénéisation : prédiction des propriétés macroscopiques des matériaux (et des structures) à partir de la connaissance de leur microstructure.
  • Couplage multiphysique : approche thermodynamique (T.P.I, hors équilibre …) et /ou algorithmique (réseau de neurones)
  • Développement de moyens et de protocoles expérimentaux permettant  l’étude disjointe ou couplée des effets des différentes sollicitations mécaniques (multiaxiales), thermiques (stationnaire/transitoire) et chimiques (oxydation, corrosion).

Domaines d'applications:

Les travaux réalisés portent plus particulièrement sur le comportement mécanique et la mise en forme des renforts textiles et notamment la prévision de leur état après élaboration, ainsi que sur le comportement en service des structures céramiques soumises à des sollicitations thermo-chimiomécaniques sévères. L'équipe est également active au sein de l'axe transversal Santé@PRISME où son apport concerne la biomécanique de l'os humain. MMH répond à ces défis par une approche multiéchelle et multidisciplinaire.

ont donné lieu à des transferts industriels concluant sur les problématiques suivantes :

  • La mise en forme des renforts tissés de composite (aéronautique, médical).
  • Le calcul de grandes structures industrielles maçonnées (haut fourneau, poche à acier, cokerie...) .
  • La simulation des effets des pathologies de l’os (ostéoporose, remodelage, fracture).
  • La tenue en service de réacteurs catalytiques membranaires (séparation de gaz).

Animation :     Eric Blond

Mots clefs :

  • Domaines : Procédés de mise en forme, Hautes températures (900-1600°C), Biomécanique et mécanobiologie
  • Matériaux : Renforts tissés / milieux fibreux, fibres naturelles, céramiques réfractaires, oxydes conducteurs mixtes, os humain

 

Membres permanents : Samir Allaoui - Eric Blond - Boum Toum Cam - Jean luc Daniel - Alain Gasser - Jean Gillibert - Ridha Hambli - Gilles Hivet - Laurent Josserand - Pierre Ouagne - Amna Rekik, Thomas Sayet

Equipe - nous contacter