" Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Luc LEGER. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches de Luc LEGER.

21/09/2018 - 10:00 - 21/09/2018 - 13:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: ICARE - 1C avenue de la recherche scientifique - campus CNRS Orléans

Discipline : Mécanique des Fluides

Résumé :

Les travaux de recherche concernent le contrôle d’écoulement d’air supersonique. Contrôler un écoulement consiste à modifier ses caractéristiques pour l’amener dans un état souhaité. L’impact des recherches sur le contrôle des écoulements est immense pour l’industrie et les enjeux économiques sont multiples dans de nombreux systèmes industriels. Dans une première partie, les travaux concernant le contrôle d’écoulement supersonique par application d’un plasma seront exposés. Il apparaît que le plasma induit un effet de chauffage surfacique et volumique. La chaleur obtenue par effet Joule induit une augmentation locale de la température. Cette chaleur change la densité du gaz, la vitesse du son et donc modifie la topologie l’écoulement. Placé à la surface d’une plaque plane, l’actionneur plasma induit une couche limite épaissie et l’angle que forme de l’onde de choc attachée au bord d’attaque et la plaque augmente. Une comparaison avec les effets d’une résistance surfacique sera proposée. Les résultats montrent que les deux actionneurs induisent la même phénoménologie et confirment que le plasma induit un chauffage direct du volume situé au-dessus de l’électrode active. Dans une seconde partie, les travaux sur le contrôle d’écoulement par injection fluidique secondaire dans les tuyères propulsives seront exposés. On montrera plus précisément les capacités d’une injection secondaire dans le divergent d’une tuyère à vectoriser la poussée de celle-ci. Une étude paramétrique (forme, orientation…) d’optimisation des capacités d’une telle technique sera proposée. Enfin une application nouvelle de ce type d’actionneur au problème de transition de régime dans les tuyères propulsives à double galbe sera proposée. Les résultats récents montrant les possibilités de contrôle de l’altitude de transition ainsi que la suppression des charges latérales, deux verrous rendant impossible actuellement l’utilisation de cette géométrie de tuyère, seront exposés.