" Soutenance de thèse de Assia MABROUK. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Assia MABROUK.

22/09/2017 - 14:00 - 22/09/2017 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Auditorium Charles Sadron - 3E avenue de la Recherche Scientifique - campus CNRS Orléans

Titre : Caractérisation multi-échelles de verres modèles destinés au stockage de déchets nucléaires pour les centrales de nouvelle génération.

Discipline : Physique

ECOLE DOCTORALE EMSTU

Résumé :

L’objectif principal de cette thèse porte sur la caractérisation multi-échelles de verres modèles destinés au stockage de déchets nucléaires pour les centrales de nouvelle génération. Les verres considérés ont été ceux de la série aluminoborosodosilicates de lanthane peralumineux de formulation : « 55SiO2– (25-x)Al2O3 – xB2O3 – 15Na2O –5La2O3  (0≤x ≤12.5) ». Ce travail s’est focalisé sur l’étude de l’influence du bore sur la structure par différentes techniques de caractérisations (microstructurale : DRX, DSC, MET. Structurale RMN, Infrarouge, Brillouin). L’étude microstructurale par MET révèle la séparation de phase en substituant Al2O3 par B2O3. La RMN a ensuite permis de caractériser les environnements de Si, B, Na et Al dans le but d’obtenir des informations sur la structure globale du réseau vitreux et plus précisément sur l’environnement et la coordinence des formateurs de réseau. L’association des techniques RMN et spectroscopie infrarouge a été fructueuse et a conduit à une caractérisation complète des groupements élémentaires composant les réseaux silicate, aluminate et borate, en termes de populations (ordre local), ainsi que de l’ordre à moyenne distance. La spectroscopie de diffusion Brillouin de la lumière nous a permis de caractériser les propriétés mécaniques de ces verres de la température ambiante jusqu’à l’état viscoélastique, en focalisant notre étude sur les effets de la substitution Aluminium\Bore.