" Soutenance de thèse de Florian CHEVRIER. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Florian CHEVRIER.

24/10/2018 - 14:00 - 24/10/2018 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: Amphithéâtre - Bâtiment Recherche - 5 rue de Carbone - campus UNIVERSITÉ

Titre : Synthèse d’analogues nucléotidiques visant l’inhibition de la Thymidylate Synthase Flavine-Dépendante.

Discipline : Chimie organique

ECOLE DOCTORAL SSBCV

Résumé :

Ces dernières années, l’OMS a émis un signal d’alarme à propos de l’occurrence majeure de résistance bactérienne qui constitue un problème de santé publique global. A ce titre, la recherche de nouvelles cibles enzymatiques et le développement de nouveaux antibactériens ciblant ces dernières de manière sélective constitue alors un enjeu actuel impératif. La mise en évidence d’une nouvelle enzyme de la famille des thymidylates synthases par l’équipe de Myllykallio en 2002 et son étude a permis de faire de cette dernière une cible de choix pour la conception de nouveaux antibactériens par sa présence exclusive chez des bactéries pathogènes pour l’Homme, sa non-similarité structurelle avec l’enzyme thymidylate synthase classique et son mécanisme particulier mettant en jeu un couple de cofacteurs oxydo-réducteurs (NADPH/FAD). Cette présentation, divisé en trois grandes parties, s’intéresse dans un premier temps à la synthèse métallo-catalysé de nouveaux analogues nucléotidiques du FAD substitué sur l’azote centrale par une chaîne acyclique de type alkényle phosphonate. Dans un second temps, nous traiterons de la translation de cette même chaîne latérale sur l’azote N1 couplée à un large panel de base hétéroaromatique bicyliques ou tricycliques par deux réactions clés : une alkylation régiosélective en conditions de Vorbrüggen et une étape de métathèse croisée. Enfin, la troisième partie portera sur la préparation d’acyclonucléosides comportant un motif d’intérêt de type gem-difluoromethylphosphonate connu comme étant un mime isostérique et isoélectronique du groupement phosphate. L’incorporation de ce motif a permis la synthèse de petite librairie d’ANPs inédits à visée anti-FDTS et anti-virales.