" Soutenance de thèse de Guilaine JACQUES-MOYAL. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Guilaine JACQUES-MOYAL.

24/11/2017 - 14:00 - 24/11/2017 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Ecole Doctorale Science de l'Homme et de la Société

Courriel du contact: edshs@univ-orleans.fr

Lieu: Centre International Universitaire pour la Recherche - 1 rue Dupanloup - ORLEANS

Titre : Aimée de Coigny, « La Jeune Captive », romancière et mémorialiste.

Discipline : Langues et littératures française

ECOLE DOCTORALE SCIENCES DE L'HOMME ET DE LA SOCIETE

Résumé :

En 1912, réapparaît ALVARE, le roman écrit par Aimée de Coigny, duchesse de Fleury, en 1818. Celle que l’on surnomme « La Jeune Captive », en référence à l’ode que lui avait dédiée André Chénier en 1794, intéresse pour quelque temps journalistes et critiques qui jugent le roman et le parcours de son auteur à l’aune de préjugés tenaces.  ALVARE est présenté comme l’un des nombreux avatars romanesques d’une génération influencée par la sensibilité rousseauiste et son auteur considéré comme une duchesse déclassée, irréfléchie et sans talent. L’étude de l’œuvre, dont le thème principal est une réflexion philosophique à propos du bonheur, question fondamentale au XVIIIème siècle, s’est révélée au contraire fructueuse. Le roman, aux confluents de toute une production romanesque, entre accents romantiques et caractères gothiques, dévoile un écrivain défendant des idées libérales et féministes. Partir à la rencontre de cette duchesse et de ses autres écrits, grâce à des Mémoires historiques et sa correspondance révélant une jeune femme aux talents multiples, a été possible grâce à une enquête menée dans des archives inédites. Cette étude cherche à rendre la sociabilité, l’esprit, les aptitudes intellectuelles, l’éclectisme et les aspirations de ces femmes participant à la vie d’une société en plein bouleversement qui connurent la fin de l’Ancien Régime, la Révolution, l’Empire et la Restauration et qui montrèrent le plus souvent une remarquable perspicacité pour juger leur époque.