" Soutenance de thèse de Marie-Laure BORDIER. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Marie-Laure BORDIER.

07/12/2018 - 14:00 - 07/12/2018 - 18:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société

Courriel du contact: edshs@univ-orleans.fr

Lieu: Salle des thèses - UFR Collegium Droit, Economie, Gestion - rue de Blois - campus UNIVERSITÉ

Titre : Enjeux organisationnels et managériaux du Projet, le cas du Projet Associatif d’une fédération départementale d’associations.

Discipline : Sciences de Gestion

ECOLE DOCTORALE SCIENCES DE L'HOMME ET DE LA SOCIETE

Résumé :

Cette thèse étudie le Projet Associatif d’une fédération d’associations, cas choisi pour son caractère extrême. L’analyse mobilise conjointement deux méthodes d’analyse qualitatives : l’étude de cas et l’étude historique. Nous répondons à trois grandes questions : Qu’est-ce que le projet associatif, comment le définir ?
La littérature gestionnaire n’aborde pas le projet sous l’angle de son renouvellement, cette dernière définissant le projet comme étant historique et temporellement bornée. Cependant, pour les acteurs, cette question est éminemment actuelle. Un cadre théorique permettant d’étudier le renouvellement du projet est alors proposé, et le définit comme étant multidimensionnel et obsolescent. Comment se formalise-t-il ? Nous mettons au jour l’existence d’un processus d’intelligibilisation permettant de recréer le sens de l’action collective passée et présente, nécessaire à la projection du Projet renouvelé. Comment l’organisation influe sur le Projet ? Notre étude identifie des enjeux organisationnels et managériaux. Deux grands problématiques sont alors mises au jour : celle de la non-décision et celle des compétences des dirigeants bénévoles, deux facteurs intrinsèquement liés qui représentent des freins ou des leviers potentiels pour renouveler le Projet et le mettre en œuvre.