" Soutenance de thèse de Tom BESSON. | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance de thèse de Tom BESSON.

10/04/2018 - 15:00 - 10/04/2018 - 19:00

URL: http://www.univ-orleans.fr/actus/soutenances

Nom du contact: Etudes Doctorales

Courriel du contact: etudes.doctorales@univ-orleans.fr

Lieu: UFR Collégium Sciences et Techniques - Bâtiment IIIA - rue Leonard de Vinci - campus UNIVERSITE

Titre : Discrétisation automatique de machines à signaux en automates cellulaires.

Discipline : Informatique

ECOLE DOCTORALE MIPTIS

Résumé :

Dans le contexte du calcul géométrique abstrait, les machines à signaux ont été développées comme le pendant continu des automates cellulaires capturant les notions de particules, de signaux et de collisions. Une question importante est la génération automatique d'un AC reproduisant la dynamique d'une machine à signaux donnée. D'une part, il existe des conversions ad hoc. D'autre part, ce n'est pas toujours possible car certaines machines à signaux présentent des comportements « continus ». Par conséquent, la discrétisation automatique de telles structures est souvent complexe et pas toujours possible. Cette thèse propose trois manières différentes de discrétiser automatiquement les machines à signaux en automates cellulaires, avec ou sans approximation possible. La première s'intéresse à une sous-catégorie de machines à signaux, qui présente des propriétés permettant d'assurer une discrétisation automatique exacte pour toute machine de ce type. La deuxième est utilisable sur toutes les machines mais ne peut assurer ni l'exactitude ni la correction du résultat. La troisième s'appuie sur une nouvelle expression de la dynamique d'une machine à signaux pour proposer une discrétisation. Cette expression porte le nom de modularité et est décrite avant d'être utilisée pour discrétiser.