Université d'Orléans

Master de mathématiques - Maquettes 2013

Les tableaux qui suivent indiquent les principaux parcours proposés aux étudiants : MA, SPA et TSI. Les étudiants peuvent construire leur propre parcours en choisissant des modules parmi les cours proposés ci-dessous, pourvu que le nombre d'ECTS total corresponde au total requis pour la formation; ces étudiants souhaitant un parcours individualisé sont invités à contacter le responsable du master.

Au semestre 1, les spécialités SPA et TSI sont communs dans un souci de laisser un semestre de détermination pour les étudiants. La spécialité MA est conçue pour donner aux étudiants une formation théorique de base permettant de passer l'agrégation, En ce sens il est plus « généraliste ». Ceci explique/implique que le nombre de cours communs en M1 est réduit. Il est en effet dificile de concilier l'exigence généraliste d'une préparation à l'agrégation et la nécessaire spécialisation d'une voie professionalisante. Aux semestres suivants, un tronc commun est encore prévu pour les parcours SPA et TSI (parcours à vocation plutôt professionnelle). Le MASTER de mathématiques s'appuie sur l'expertise et les compétences des laboratoires de mathématiques des universités d'Orléans (MAPMO) et Tours (LMTP) et de « partenaires » : LVR, LESI, LIFO de l'université d'Orléans, ainsi que de nombreux parrainages industriels pour les parcours professionnels.
Deux stages sont prévus dans les parcours SPA et TSI : un stage court (environ deux mois) en M1 (S2) et un long (4 à 6 mois) au deuxième semestre de M2 (S4) validé par 30 ECTS. Un stage long est également prévu au semestre 4 du parcours MA. Enfin, certains cours de la préparation à l'agrégation peuvent être validés au titre du M2 AMA, sous réserve de l'approbation du jury.

Au semestre 4 , des interventions de professionnels sont prévues pour les parcours Pro :

  • Spécialité SPA : interventions en Data mining, actuariat, gestion de projet (IBM), sondages, plans d'expérience (Géhélia), génie logiciel (France Telecom R&D), biostatistiques (INRA, CEMAGREF), géostatistiques (Géovariances)
  • Spécialité TSI : génie des procédés (IFP), réseaux (EDF), Moteurs synchrones et asynchrones (Alstom Areva), France Telecom, imagerie (Thalès), filtrage de Kalman (IXSEA), Pôle capteur, automobile (PSA), systèmes d'information géographique (Geo-Hyd), ... 
 

MAQUETTE MASTER MATHÉMATIQUES 2013-2014


(*) Interventions d'industriels dans la spécialité SPA :

Génie logiciel (France Telecom)Gestion de projets (IBM)Staistiques et plans d'expérience (Géhélia)Data Mining (IBM)Biostatistiques (INRA, CEMAGREF)Géostatistiques (Géovariances)

(#) Interventions d'industriels dans la spécialité TSI :

Automatique et automobile (PSA)Moteurs synchrones et asynchrones (Alstom/Areva)Commande prédictive, génie des procédés (IFP)Stabilisation de réseaux électriques (RTE)Imagerie industrielle (Thalès)Signaux et filtrage de Kalman (Thalès)Imagerie chimique, chimiométrie (Servier Orléans)Systèmes d'information géographique (Geo-Hyd)

Pour les deux spécialités TSI et SPA est prévu aussi un cycle de conférences données par des industriels provenant d'entreprises multiples (Caisse d'Epargne, France Telecom, pôle capteur, Ghélénia, etc). Cette diversité doit permettre aux étudiants d'affiner leur choix, tout en leur offrant de multiples débouchés.

 

(**) Les étudiants de la spécialité AMA suivent 5 cours parmi les 10 proposés sur l'ensemble des deux universités d'Orléans et Tours.

Par ailleurs, les trois cours (en italique, soulignés) "Modélisation et calcul scientifique, outils numériques" (niveau 1, M2S3), "Contrôle optimal" (niveau 2, M2S4), et "Image" (niveau 2, M2S4), du parcours A, sont considérés comme faisant également partie du parcours AMA. Un étudiant choisissant le module de modélisation et calcul scientifique devra prendre également le projet (2 ECTS). Un étudiant choisissant le module de contrôle optimal ou celui d'image devra le coupler avec une série de séminaires (4 ECTS).

Ce Master (notamment la spécialité MA) est ouvert sur l'international. Il existe des accords avec des universités étrangères. Notamment, ce master a une codiplomation avec le Master "Mathématiques et Applications" de l'Université de Sciences Naturelles de Hô-Chi-Minh-Ville.

Le semestre 3 commence vers le 15 septembre de l'année n et se termine au 31 mars de l'année n+1. Le stage obligatoire du MASTER se déroule au semestre 4, à partir du 1er avril, et dure entre 4 et 6 mois avec soutenance en septembre de l'année n+1.

N.B. Dans la pratique, le M2S3 s'étale sur deux trimestres, le premier trimestre (septembre - fin décembre) comportant les cours de base, et le second trimestre (début janvier - fin mars) comportant des cours plus spécialisés et les cours des industriels.

Stage :

Pour les spécialités SPA et TSI, il s'agit d'un stage en entreprise, d'un durée de 4 à 6 mois. Il est effectué à partir de début avril, et est suivi de la rédaction d'un mémoire et d'une soutenance orale (fin septembre au plus tard). Le stage doit préparer à un emploi de type ingénieur.
L'évaluation est effectuée par l'ensemble de l'équipe enseignante lors de la soutenance orale au cours de laquelle l'étudiant remet un manuscrit détaillant l'ensemble de son travail (sauf si cetravail est soumis à une clause de confidentialité).

Pour la spécialité MA, il s'agit le plus souvent d'un stage théorique à l'université.

Partenaires industriels du Master, pour les parcours SPA et TSI (liste non exhaustive) :

Entreprises Partenaires