Université d'Orléans

Les traitements contre le VIH/Sida

E - Les traitements contre le VIH/Sida
21 octobre 2014

A l’heure actuelle, Il n’existe aucun moyen de guérir complètement du VIH/Sida. Les traitements disponibles, dits « traitements antirétroviraux » ne font pas disparaître l’infection de l’organisme, mais permettent :

  • d’empêcher le VIH de continuer à se multiplier dans le corps,
  • de maintenir/rétablir de cette façon la capacité du corps à combattre les maladies en produisant un nombre suffisant de lymphocytes,
  • d’allonger ainsi considérablement l’espérance de vie des personnes atteintes, avec une bonne qualité de vie.

Aujourd’hui, les traitements commencés tôt empêchent dans la très grande majorité des cas la progression de l’infection vers le Sida. De plus, on sait éviter certaines maladies opportunistes ou lutter efficacement contre elles.

NB : Les traitements antirétroviraux n’empêchent pas la personne porteuse de l’infection de transmettre l’infection à d’autres personnes si les mesures de prévention ne sont pas prises.

Les traitements antirétroviraux ont beaucoup évolué depuis les années 1980. Depuis 1996, on a recours à des traitements antirétroviraux hautement actifs (HAART en anglais), qui sont une combinaison de plusieurs molécules d’antirétroviraux (trithérapies).

Même s’ils restaient au début contraignants pour le patient (plusieurs comprimées, prises à heures fixes, effets secondaires parfois importants, etc.), les traitements actuels sont beaucoup mieux tolérés par le corps et ont transformé la vie d’un grand nombre de personnes atteintes en améliorant considérablement leur état de santé général, leur qualité et espérance de vie.

En France, toute personne atteinte par le VIH peut bénéficier d’une prise en charge médicale et sociale adaptée à sa situation. Le traitement du VIH est pris en charge à 100 % par la sécurité sociale (Affection Longue Durée- ALD).

Source
Direction générale de la santé
Sous-direction Prévention des risques infectieux
Bureau Infections par le VIH, IST et hépatites
14, avenue Duquesne
75007 Paris