" Soutenance d'Abdelhamid AZAROUAL | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Soutenance d'Abdelhamid AZAROUAL

11/01/2018 - 13:30 - 11/01/2018 - 17:30

Nom du contact: Abdelhamid AZAROUAL

Courriel du contact: azhamid84@yahoo.fr

Lieu: Université d'Orléans

Les limnoclimats, les relations géographiques entre les plans d’eau (lacs et étangs) et les climats locaux par l’analyse des types de temps à différentes échelles

Cas de la Brenne (Indre)

THÈSE PRESENTÉE A L’UNIVERSITÉ D’ORLÉANS POUR OBTENIR LE GRADE DE

DOCTEUR DE L’UNIVERSITÉ D’ORLÉANS

 PAR

Abdelhamid AZAROUAL

 ÉCOLE DOCTORALE SHS

Discipline : Géographie-Aménagement-Environnement

 

 

MEMBRES DU JURY :

Laurent TOUCHART     Professeur des Universités, Université d'Orléans, Directeur de thèse

Daniel JOLY                Professeur de géographie, Université Franche-Comté, Rapporteur

Vincent DUBREUIL      Professeur de géographie, Université Rennes 2, Rapporteur

Jean-Michel FALLOT   Maître d'Enseignement et de Recherche, Université de Lausanne, Examinateur

Pascal BARTOUT         Maître de conférences-HDR, Géographie, Université d’Orléans, Examinateur

François PINET           Conservateur territorial du patrimoine, PNR de la Brenne, Examinateur


Résumé :

Un limnoclimat est un climat local influencé par un grand plan d’eau ou une région de petits plans d’eau. Si certains cas de très grands lacs mondiaux ont été étudiés depuis longtemps, l’effet de petites étendues d’eau est en revanche peu connu. Ce manque de connaissances a laissé place à des perceptions négatives d’origine culturelle s’appuyant sur certaines observations et ressentis des populations associés à des mythes. Cela a poussé certains acteurs à réclamer leur assèchement. Nous avons évalué l’existence d’un microclimat propre aux étangs de la Brenne et caractérisé ses échelles d’influence.

 

L’utilisation des types de temps (TdT) pour approcher les échelles fines a mis en exergue le caractère spécifique de la région abritant environ 4300 individus avec une forte densité (1-2 / km²). Les caractéristiques du microclimat engendré se manifestent à travers l’apparition des TdT spécifiques à la Brenne tels que le Gris_Frais (39 occurrences annuelles) et Nuageux_Doux (33 occurrences) ; l’augmentation de l’évapotranspiration (+ de 8 à 20 mm/mois selon les mois de l’année), de l’HR (+ 5 à 10 %) ainsi que l’humidité absolue (+ 2 gr/m3 en été), etc. La zone d’influence est comprise entre 78 m en période de TdT gris et humide et 190 m pour les TdT doux et frais. L’effet se manifeste surtout en été. Ces résultats nous ont permis de réaliser des projections de l’évolution de ce microclimat dans un cadre de changement global en cohérence avec les scénarios d’évolution préconisés par le GIEC. Un bouleversement climatique pourrait ainsi survenir à travers l’augmentation des températures, la diminution des précipitations et la perturbation des TdT de la zone d’étude.

 

Des perspectives d’application des résultats à des activités socio-économiques liées aux étangs ont également été proposées. Finalement, le croisement des TdT avec le potentiel climato-touristique de la Brenne a permis de proposer de nouvelles périodes touristiques adaptées à des activités spécifiques (découverte, randonnée, etc.) permettant de valoriser les atouts et le patrimoine de la Brenne.

 

Mots clés : Limnoclimat, Climatologie, Limnologie, Géographie, Type de temps, Etang, Lac, Tourisme

Plan d'accès

Javascript is required to view this map.

Accéder à cet événement :

Université d'Orléans
IRD, l'amphithéâtre
5 rue du Carbone
45067  Orléans