" Visite d'une délégation de l'Université d'Orléans à Pékin | Université d'Orléans

Université d'Orléans

Visite d'une délégation de l'Université d'Orléans à Pékin


Une délégation de l’université d’Orléans composée de Ary Bruand (président), Athanasios Batakis (Vice-président en charge du conseil d’administration et des relations internationales), Luigi Agrofoglio (Chargé de mission Programmes hors Europe) et Jean-Louis Rougé (Directeur de l’Institut de Français de l’université) ont rencontré l’Université des Etudes Internationales de Pékin (Beijing International Studies University, BISU) ce lundi 22 janvier. Une longue session de travail avec le président Ji Jinbiao et son équipe, en présence de plusieurs représentants de l’Ambassade de France à Pékin et d’un représentant de groupe d’investissement chinois (Beijing Capital Land), a permis :
- de consolider les actions en cours, en particulier le programme d’accueil d’étudiants de la BISU sur le site de Châteauroux ;
- d’exprimer la volonté de renforcer les interactions entre ces étudiants de la BISU et ceux inscrit en licence de Langues Etrangères Appliquées (LEA), option anglais – chinois, au Centre d’Etudes Supérieures de Châteauroux ;
- et d'engager une réflexion concernant le développements de programmes communs de niveau master ainsi que des projets de recherche avec les équipes de l'université d'Orléans.

Les présidents Ji Jinbiao et Ary Bruand ont clairement exprimé leur intérêt pour la poursuite du programme de formation en Français Lange Etrangère (FLE) pour lequel les cours ont lieu au CES et sur le site d’Eurocity.

Cette session de travail aura été aussi l’occasion pour les deux présidents de faire connaissance, le président de la BISU ayant changé depuis la visite du président de l’université d’Orléans en octobre 2016. Le président précédent de la BISU est aujourd’hui président de l’Université de Sports de Pékin (Beijing Sport University, BSU), prochaine étape de la visite de la délégation orléanaise pour cette fois échanger autour d’un nouveau programme concernant l’accueil de personnels et étudiants de cette université souhaitant améliorer leur maîtrise de la langue française dans la perspective de l’organisation des jeux olympiques d’hivers à Pékin en 2022 … et de leur participation aux jeux olympiques d’été à Paris en 2024.

présidents UO et BISU

présidents UO et BISU

réunion UO et BISU

Après avoir rencontré l’Université des Etudes Internationales de Pékin (Beijing International Studies University, BISU) ce lundi 22 janvier, la délégation de l’université d’Orléans composée de Ary Bruand (président), Athanasios Batakis (Vice-président en charge du conseil d’administration et des relations internationales), Luigi Agrofoglio (Chargé de mission Programmes hors Europe) et Jean-Louis Rougé (Directeur de l’Institut de Français de l’université), accompagnée de personnels de l'ambassade de France, ont rencontré ce mercredi 24 janvier l’Université des Sports de Pékin (Beijing Sport University, BSU). Les discussions ont permis de progresser quant à la mise en place du programme d'accueil à Châteauroux d'étudiants de cette université dont est issue la très grande majorité des champions olympiques et champions du monde chinois. Le premier groupe de 25 étudiants pourrait être accueilli en avril prochain. La mise en oeuvre du programme nécessitera la définition précise du projet pédagogique qui se concrétisera par la signature d'un accord entre les deux universités. L'université d'Orléans participera aussi au programme d'accueil d'une délégation de cadres de l'Université des Sports de Pékin, également en avril prochain.

Cette rencontre a été précédée le matin d'une réunion de travail avec le Vice-Président Song Fengjing de Beijing Capital Land, groupe financier à l'origine des investissements sur le site de Châteauroux. Les discussions ont concerné les besoins du groupe en terme de formation dans les secteurs de l'environnement (gestion et traitement de l'eau et des déchets) pour ses cadres. Des perspectives intéressantes de collaboration pour l'université d'Orléans ont été identifiées ainsi que pour les entreprises de ces secteurs présentes en région tant les besoins affichés par Beijing Capital Land en Chine pour ces activités sont importants. Un premier cycle de formation de deux semaines devrait être mise en place au printemps prochain pour une vingtaine de cadres de Beijing Capital Land.

signature accord UO et BSU

Signature d'un accord cadre entre les deux universités par les présidents Ary Bruand (Université d'Orléans) et Cao Weidong (Université des Sports de Pékin)