Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Vous êtes étudiant.e de l'UO à l'étranger

Contenu de la page principale

FAQ : Je suis un.e étudiant.e en mobilité à l’étranger.

Cette FAQ est régulièrement mise à jour, nous vous invitons à la consulter régulièrement.


1) Je suis actuellement à l’étranger. Quelles sont les consignes de base à suivre dans cette situation de crise sanitaire ?


  • Inscrivez-vous obligatoirement sur Ariane : vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité. La personne de contact désignée sur votre compte pourra également être prévenue le cas échéant :https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html.
  • Prenez connaissance des conseils aux voyageurs régulièrement mis à jour par le Ministère des Affaires étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/.
  • Veuillez suivre les actualités de l’Ambassade de France et consulats associés qui sauront vous assister (regarder le site et les réseaux sociaux quotidiennement).
  • Suivez scrupuleusement toutes les consignes sanitaires et sécuritaires en vigueur dans votre pays d’accueil.

2) Je souhaite interrompre ma mobilité et rentrer en France. Que dois-je faire ?


Vous êtes en mobilité d’étude ou de stage (Erasmus+ ou hors-Europe) et dans un cas suivant : l’université/structure d’accueil est fermée, votre séjour est bientôt fini, vous vous estimez en situation de vulnérabilité, vous pensez devoir rentrer au plus tôt :

  • Nous vous conseillons vivement de rentrer et, si cela n’est pas déjà fait, de nous informer de votre situation à dri@univ-orleans.fr.
  • Veuillez-vous inscrire obligatoirement sur Ariane : vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité. La personne de contact désignée sur votre compte pourra également être prévenue le cas échéant : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html.
  • L’Université/structure accueil, l’Ambassade de France et consulats associés pourront vous assister et vous orienter vers des lignes commerciales appropriées.
  • Vous pourrez naturellement rejoindre le territoire national pendant la période de confinement.
  • L’interruption du séjour d’études ne vous pénalisera pas car l’Université d’Orléans a pris des dispositions nécessaires afin de garantir la poursuite d’études (voir question 5).
  • Veuillez informer votre université/structure d’accueil de votre décision ; en effet elle vous informera le cas échéant sur les possibilités de poursuite du cursus à distance depuis la France (cours et/ou examens).
  • Veuillez-vous rapprocher de votre correspondant administratif dans l’université d’accueil (Service de Relations Internationales, Study Abroad, Incoming coordinator…) qui vous informera sur les démarches à accomplir avant votre départ.
  • Dès ou même avant votre retour, veuillez contacter le BRI / service des stages de votre composante, votre responsable de formation et, le cas échéant, le coordinateur de l’accord Erasmus+ ou le tuteur de stage pour la suite des démarches administratives et pédagogiques.

Veuillez garder tous vos justificatifs (originaux) pour, ultérieurement, un accompagnement financier.

Dans tous les cas , vous devez obligatoirement nous tenir informésde votre décision à dri@univ-orleans.fr (les étudiants de Polytech mettront aussi en copie christine.rousselle@univ-orleans.fr) et de toutes autres difficultés qui vous pourriez rencontrer à votre retour.

Dans la mesure du possible et si votre université d’accueil n’est pas fermée, vous devez faire signer votre attestation de départ (attestation de présence) auprès de l’université d’accueil. Ce document atteste de la fin de votre mobilité à l’étranger et sera nécessaire pour la gestion de votre bourse de mobilité. En cas d’impossibilité de faire valider ce document (fermeture des services de l’université notamment), veuillez conserver tout document justifiant de la date de votre retour (billet d’avion par ex.). Vous devez par ailleurs conserver tout document justifiant de frais engendrés par un retour anticipé. Ils pourront être utiles à la gestion de votre dossier de bourse de mobilité.

Les dépenses en lien avec votre santé ne seront pas prises en compte.


3) Je souhaite poursuivre ma mobilité à l’étranger. Est-ce possible ? Que dois-je faire ?


Vous êtes en mobilité d’étude ou de stage, Erasmus+ ou hors Europe, votre séjour en est au début, l’université/structure d’accueil fonctionne (même en distanciel), vous ne vous estimez pas en situation de vulnérabilité, vous ne pensez pas devoir rentrer - vous pouvez poursuivre votre formation ou votre stage sur place si vous le souhaitez sous les conditions suivantes :

  • Vérifiez que vous disposez d’une couverture santé et rapatriement adéquate,
  • Vérifiez la situation sanitaire et hospitalière du pays,
  • Appliquez rigoureusement les recommandations sanitaires du pays et de la structure d’accueil et diffusées par les services consulaires français dans votre pays d’accueil: https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/,
  • Consultez régulièrement vos courriels afin d’être renseigné et tenu à jour sur la situation,
  • Vérifiez la durée de validité de votre visa,
  • Inscrivez-vous obligatoirement sur Ariane : vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité. La personne de contact désignée sur votre compte pourra également être prévenue le cas échéant : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html,
  • Veuillez suivre les actualités de l’Ambassade de France et consulats associés qui sauront vous assister,
  • Veuillez informer votre université/structure d’accueil de votre décision.

Dans tous les cas , merci de nous tenir obligatoirement informés de votre décision à dri@univ-orleans.fr (les étudiants de Polytech mettront aussi en copie christine.rousselle@univ-orleans.fr) et de toutes autres difficultés qui vous pourriez rencontrer à votre retour.

Nous attirons votre attention sur la réduction drastique des liaisons aériennes partout dans le monde, ce qui rend les perspectives de votre retour incertaines.


4) Je suis étudiant.e aux Etats-Unis. Dois-je prendre des mesures particulières ?


Oui. D’une manière générale, il est recommandé aux Français en séjour temporaire aux Etats-Unis de prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France : si votre visa expire d’ici le 30 juin, il vous est fortement recommandé de ne pas attendre cette date pour trouver une solution de retour. Cette recommandation est fondée sur les fortes incertitudes qui pèsent sur la disponibilité de vols commerciaux vers l’Europe et la France dans les jours qui viennent et donc le risque de se trouver aux Etats-Unis sans solution de retour pour une durée indéterminée.

En tout état de cause, une décision de rester aux Etats-Unis implique obligatoirement :

  • d’être en possession d’une assurance santé suffisamment robuste pour couvrir les risques liés au coronavirus,
  • de disposer d’un logement (on ou off campus) qui permette de se conformer aux consignes de distanciation sociale dans toutes les activités de la vie quotidienne,
  • d’avoir les moyens d’assumer le risque financier d’un séjour prolongé sur le territoire des Etats-Unis (en cas de suspension des vols commerciaux dans la durée).

Dans tous les cas, les étudiants doivent impérativement se signaler auprès de l’officier d’immigration de leur établissement d’accueil aux Etats-Unis.


5) Je dois interrompre ou annuler ma mobilité. Comment est-ce que je peux valider mon année ?


L’Université d’Orléans a mis en place un plan de continuité pédagogique et aucun.e étudiant.e ne sera pénalisé.e par cette situation exceptionnelle.

Il faut prendre contact avec votre responsable de formation et, le cas échéant, le coordinateur de l’accord Erasmus ou votre tuteur / tutrice de stage pour qu’ils évaluent votre situation et vous proposent la solution adéquate.

Il peut être indiqué qu’après votre retour en France, vous continuez à suivre les cours de votre université d’accueil à distance.


6) Je dois interrompre ma mobilité. Qu’en est-il de mes bourses ?


L‘Université d’Orléans gère des bourses de plusieurs financeurs externes : Ministère de l’Enseignement Supérieur, Région et Union européenne (Erasmus+). Ces financeurs ont été sollicités pour connaître les modalités de gestion spécifiques décidées. Les modalités de prise en charge seront détaillées dans un second temps via un formulaire en ligne spécifique, mais le principe qui semble acté par les financiers est de maintenir les bourses pour toute la longueur de votre séjour à l’étranger (par exemple, pour un retour en mars vous recevez une bourse / des bourses jusqu’au mois de mars inclus).

Dans la mesure du possible et si votre université d’accueil n’est pas fermée, vous devez faire signer votre attestation de départ (attestation de présence) auprès de l’université d’accueil. Ce document atteste de la fin de votre mobilité à l’étranger et sera nécessaire pour la gestion de votre bourse de mobilité. En cas d’impossibilité de faire valider ce document (fermeture des services de l’université notamment), veuillez conserver tout document justifiant de la date de votre retour (billet d’avion par ex.). Vous devez par ailleurs conserver tout document justifiant de frais engendrés par un retour anticipé . Ils pourront être utiles à la gestion de votre dossier de bourse de mobilité.

L’UO s’efforcera de mettre en œuvre la politique financière la plus avantageuse pour tous et toutes.


7) Je reste à l’étranger. Est-ce que je dois m’attendre à ce que mes bourses soient payées avec du retard ?


Depuis le 17 mars 2020, l’Université d’Orléans fonctionne en télétravail avec des équipes réduites. Par conséquent, il est en effet possible que des retards soient accusés. Tout en gérant les urgences du moment (retours anticipés, annulations de mobilités), nous nous efforçons à payer les bourses sans délais supplémentaires.


8) Je dois écourter ma mobilité et rentrer en France plus rapidement que prévu. Une compensation de mes frais liés au retour est-elle possible ?


Oui, à condition de suivre un certain nombre de démarches.

Dans tous les cas, vous devez dans un premier temps faire des démarches auprès de vos assureurs pour vérifier s’ils prennent une partie ou la totalité des frais en charge.

Dès maintenant, il faut garder tous les justificatifs (originaux) pour les dépenses liées à votre retour. Ils vous seront réclamés ultérieurement.

Pour les étudiant.e.s bénéficant d’une bourse Erasmus+ :

La Commission Européenne ayant engagée la clause de force majeure inscrite dans les conventions Erasmus+ , les frais supplémentaires inhérents au retour des étudiants français sur le territoire national pourront être pris en charge par le programme.

L'Agence Erasmus déterminera comment cette mesure sera appliquée dans le détail. Dès que nous recevons plus d'informations, nous les expliquerons alors dans cette FAQ et dans un formulaire spécifique qui sera mis en place. Les étudiant.e.s concerné.e.s seront contacté.e.s.

Pour les autres étudiant.e.s :

Par un souci d’équité, en lien avec la Région Centre-Val de Loire (programme MobiCentre), les autres étudiant.e.s bénéficieront de conditions équivalentes.

Ils seront également contactés afin de renseigner le formulaire mentionné plus haut.

Si les aides accordées par le programme Erasmus+ et Mobicentre ne permettent pas de couvrir la totalité des frais non remboursables inhérents à votre retour anticipé, l’UO complétera ces dispositifs. Ce principe a été voté à l’unanimité par le Conseil d’administration de l’UO le 13 mars 2020 :

« En raison de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le Conseil d’Administration autorise l’établissement à prendre en charge ou procéder au remboursement sur présentation de justificatifs, des frais engagés par les étudiants (transport, hébergement, etc.) et restant à leur charge dans le cadre de mobilités ayant dû être annulées ou écourtées. »

Les modalités exactes de ce remboursement seront précisées ultérieurement. Un formulaire sera mis en place sur cette page internet.

Les dépenses en lien avec votre santé ne seront pas prises en compte.


9) Ma mobilité est annulée, je ne peux pas partir à l’étranger. Que dois-je faire ?


  • Entrez en contact avec le ou la responsable de votre formation afin de voir quelles modalités vont être mises en œuvre pour vous permettre de valider votre année.
  • Si vous avez déjà engagé des frais non remboursables (transport, visa, logement..), une compensation est possible, sous conditions. L’UO étudiera au cas par cas (voir formulaire prochainement mis en ligne sur cette page internet) les modalités d’un accompagnement de vos dépenses. Ces modalités seront précisées ultérieurement.

10) Je suis rentré.e en France, mais je souhaite repartir à l’étranger. Est-ce possible ?


L’université d'Orléans a suspendu tous les départs de nos étudiants et personnels jusqu'à nouvel ordre, donc pour l'instant toute demande pour un nouveau départ vers l’étranger vous sera refusée.

Si vous êtes actuellement en licence, il peut être possible de candidater pour une nouvelle mobilité en master.


Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ? 
Utilisez le formulaire ci-dessous 
en sélectionnant « Mobilité internationale » comme motif de votre question

 
Vous êtes :
Merci de préciser :
Information

Merci de saisir AU MOINS 1 élément parmi les 3 rubriques suivantes (composantes, laboratoires, services)

2 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
  En cochant cette case, vous consentez au traitement des données à caractère personnel fournies dans le présent formulaire afin d'obtenir des renseignements par rapport à la situation du COVID-19 à l'université d'Orléans.

Seuls les personnels chargés du traitement de votre demande seront destinataires des présents renseignements, qui sont limités à ce qui est strictement nécessaire à l'obtention de renseignement sur la situation du COVID-19 à l'université d'Orléans, finalité déterminée, explicite et légitime qui empêche tout traitement ultérieur incompatible.

Vos données personnelles seront conservées de manière sécurisée et ne seront accessibles par les services opérationnels que pendant le temps nécessaire à l’accomplissement de la finalité poursuivie lors de leur collecte, soit 6 mois.

Conformément au règlement européen 2016-679-UE du 27 avril 2016 et à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit de retrait de votre consentement.
Sur les mêmes fondements, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et en cas de motifs légitimes de suppression, de limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous bénéficiez également du droit à la portabilité de vos données.

Pour l’exercice de ces droits ou pour toute question relative aux traitements de données, vous pouvez contacter le Délégué à la Protection des Données de l’Université d'Orléans : delegueprotectiondesdonnees@univ-orleans.fr     
Par ailleurs, vous pouvez, le cas échéant, introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).