Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

FAQ et contact

Contenu de la page principale

Coronavirus : questions / Réponses pour les Personnels

 L'Université sera fermée du 23 juillet au 16 août 2020.


Afin de répondre aux questions que chaque personnel peut se poser face à cette situation exceptionnelle, l’Université a mis en place cette Foire aux questions. La plupart des réponses génériques s’y trouvent mais prenez régulièrement connaissance des informations mises à jours sur le site de l’établissement et les réseaux sociaux.


Travail à distance : pour connaître les bonnes pratiques, téléchargez le document ci-dessous :
 

 


Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question dans la FAQ, merci d'utiliser le formulaire disponible sous la FAQ


/ FAQ - Université d'Orléans /


1. L’établissement est-il ouvert ?


OUI pour toutes les activités concernant les étudiants et le public.

Le PRPAN a de nouveau été adapté pour tenir compte de cette évolution. Le retour sur site peut s’opérer de manière plus accentuée avec un retour sur site des Enseignants, Enseignants-Chercheurs et personnels BIATSS dans le respect des consignes : préparation matérielle des locaux (nettoyage, désinfection, vérification des installations, aménagement des locaux et mise en place d’équipement de protection supplémentaire le cas échéant) ainsi que la distribution des kits de protection (masques et gel hydro-alcoolique).

 


2. Comment s’organise le retour sur site et les réunions en présentiel ?


OUI. À partir du lundi 22 juin, tous les agents ne présentant aucune pathologie incompatible avec une présence sur site devront être présents au moins 3 jours par semaine sur le poste de travail.

Le nombre d’agents présents doit être calibré service par service en respectant la distanciation et les gestes barrières.

Les réunions de travail en présentiel peuvent être organisées mais elles doivent s’organiser dans le plus strict respect de la distanciation d’1 mètre minimum entre participant et des mesures barrières. Les échanges mails et téléphoniques, les audio/visioconférence sont toujours de rigueur.

 


3. Que dois-je faire concernant ma situation professionnelle ?


Les agents en travail à distance ou en présentiel n’ont plus à s’enregistrer sur le logiciel OHRIS.

Les parents ne souhaitant pas scolariser leurs enfants alors que l'organisation mise en place permet un retour dans leur structure d'accueil devront poser des jours de congés (CP) dans OHRIS.

 


4. Le dispositif ASA pour garde d'enfants de moins de 16 ans sera-t-il maintenu ?


Les Autorisations Spéciales d’Absence devront toujours être saisies. Concernant l’ASA « garde d’enfant », elle ne pourra être accordée qu'aux seuls agents pour lesquels l'établissement scolaire, ou le cas échéant la mairie, aura remis une attestation de non prise en charge de l'enfant (il est impératif d’avoir une attestation précisant la situation à compter du 22 juin 2020).

Les parents ne souhaitant pas scolariser leurs enfants alors que l'organisation mise en place permet un retour dans leur structure d'accueil posent des jours de congés.

 


5. Je n’ai pas accès au logiciel OHRIS pour gérer mon absence, comment dois-je procéder ?


Dans ce cas de figure, un courriel doit être envoyé au supérieur hiérarchique direct (avec copie à drh.conges@univ-orleans.fr), au Directeur de composante ou de laboratoire, le cas échéant en indiquant l’absence prévue.

 


6. Dois-je fournir une attestation d'assurance si je suis en travail à distance à mon domicile ?


Il n’est pas utile de demander une attestation d’assurance de votre domicile si vous êtes en situation de travail à distance.

Le décret n°2016-151 relatif aux conditions et modalités de mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique et la magistrature ne fixe en effet aucune exigence en matière d’assurance du domicile d’exercice de l’activité en télétravail.

 


7. Le dispositif pour les agents répondant aux 11 critères de vulnérabilité selon le Haut conseil de santé publique sera-t-il maintenu ?


Les certificats médicaux du médecin traitant ou du Dr Clément sont valables jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, soit jusqu’au 10 juillet 2020. Sauf directive contraire au niveau ministériel, les agents concernés devront après cette date soit :

  • reprendre leur activité en présentiel / travail à distance selon les règles édictées précédemment.
  • consulter leur médecin traitant pour obtenir un arrêt de travail si leur état de santé ne permet pas un retour au travail.

 


8. Le travail à distance va-t-il évoluer ?


Le dispositif de télétravail tel que prévu initialement, dans le cadre d’une phase d’expérimentation, est relancé et est en cours d’ajustement. Un nouveau dispositif, adapté au contexte, sera proposé aux instances représentatives à la rentrée universitaire 2020/2021 afin de tenir compte des trois mois de crise que nous venons de traverser. L’objectif est d’instaurer le télétravail dans le cadre réglementaire prévu d’ici la fin de l’été.

 


16. Besoin d’informations ?



Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?
Merci de compléter le formulaire suivant 

Vous êtes :
Merci de préciser :
Information

Merci de saisir AU MOINS 1 élément parmi les 3 rubriques suivantes (composantes, laboratoires, services)

3 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
  En cochant cette case, vous consentez au traitement des données à caractère personnel fournies dans le présent formulaire afin d'obtenir des renseignements par rapport à la situation du COVID-19 à l'université d'Orléans.

Seuls les personnels chargés du traitement de votre demande seront destinataires des présents renseignements, qui sont limités à ce qui est strictement nécessaire à l'obtention de renseignement sur la situation du COVID-19 à l'université d'Orléans, finalité déterminée, explicite et légitime qui empêche tout traitement ultérieur incompatible.

Vos données personnelles seront conservées de manière sécurisée et ne seront accessibles par les services opérationnels que pendant le temps nécessaire à l’accomplissement de la finalité poursuivie lors de leur collecte, soit 6 mois.

Conformément au règlement européen 2016-679-UE du 27 avril 2016 et à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit de retrait de votre consentement.
Sur les mêmes fondements, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et en cas de motifs légitimes de suppression, de limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous bénéficiez également du droit à la portabilité de vos données.

Pour l’exercice de ces droits ou pour toute question relative aux traitements de données, vous pouvez contacter le Délégué à la Protection des Données de l’Université d'Orléans : delegueprotectiondesdonnees@univ-orleans.fr     
Par ailleurs, vous pouvez, le cas échéant, introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).