Université d'Orléans

Axe PEVS : Plasmas pour l’Environnement, le Vivant et la Sécurité

Responsables : Olivier AUBRY & Stéphane PELLERIN


Permanents

Olivier AUBRY (MCF)
Jean Marc BAUCHIRE (PR2)
Johannes BERNDT (CDI)
Nuno CERQUEIRA (MCF)
Claire DOUAT (MCF)
Rémi DUSSART (PR1)
Pablo ESCOT BOCANEGRA (MCF)
François FAUBERT (MCF)
Dunpin HONG (PR1)
Sylvain ISENI (CRCN)

Eva KOVACEVIC (PR2)
Stéphane PELLERIN (PR1)
Jean-Michel POUVESLE (DRCE1)
Eric ROBERT (DR2)
Steve RUDZ (MCF)
Maxime WARTEL (MCF)

Ahmed KHACEF (IRHC)
Philippe LEFAUCHEUX (IR1)
Hervé RABAT (IR1)

Post-Doctorants

Augusto STANCAMPIANO (depuis 01/2018)

Azadeh VALLINATAJ OMRAN (depuis 11/2017)

Doctorants

Xavier DAMANY (depuis 10/2015)
Audoin HAMON (depuis 11/2016)
Ronan MICHAUD (depuis 10/2016)

Mamadou SANKHE (depuis 10/2015)
Vinodini VIJAYARANGAN (depuis 10/2016)

Les thématiques abordées dans cet axe concernent le développement de sources plasmas pour des applications spécifiques. Elles relèvent toutes de problématiques liées à la sécurité des biens, des personnes ou de l'environnement :

  • Traitements et valorisation des effluents (sécurité environnementale)
    • Dépollution et épuration des gaz (traitement gaz d’échappement), liquides (résidus médicamenteux) et des surfaces
    • Valorisation des gaz (produits issus de la biomasse) et des liquides (eau activée pour l’agriculture ou l’anti-biofouling)
    • Allumage par plasma, aide à la combustion, contrôle d’écoulement
  • Interaction plasma-milieu vivant (sécurité microbiologique)
    • Stérilisation et décontamination;
    • Bio-ingénierie: traitement/prévention des bactéries et de la bio-corrosion, plasma médecine (effet antitumoral), cosmétique;
    • Interaction plasma/plante (agro-alimentaire)
  • Procédés plasmas thermiques (sécurité des biens et des personnes)
    • Arcs impulsionnels (foudre, arcs de défauts, arcs de coupure, arc-tracking);
    • Phénomènes aux électrodes;
    • Plasmas induits par laser (LIBS, allumage combustible)

La thématique plasma/médecine est devenue incontestablement un point fort du laboratoire. Les recherches s’orientent maintenant plus largement sur l’interaction plasma/vivant (cellules, bactéries, micro-organismes), incluant la stérilisation, l’anti-biofouling (en curatif), l’aide à la germination etc.
Dans la plupart des cas, cette interaction plasma/vivant se fait au travers d’une couche aqueuse et implique donc une étape d’interaction plasma/liquide. On retrouve les phénomènes d’interaction plasma/liquide communs également dans le traitement et la valorisation des effluents liquides : élimination des résidus médicamenteux, eau activée pour la décontamination ou l’agriculture (production de nitrates etc.). Quels que soient l’application et le type de décharge (jet plasma, plasmas non thermique à la pression atmosphérique etc.) l’étude de la physico-chimie de cette interaction complexe est un sujet qui rassemble les chercheurs de l’axe PEVS. Débutée sur différents projets, cette recherche fondamentale sur l’interaction plasma/liquide menée en commun a vocation à se développer.

De nouvelles orientations se dessinent pour la thématique « procédés plasmas thermiques » historique du laboratoire: profitant de l'expérience acquise dans la connaissance et la maîtrise des décharges en régime permanent. Il s’agit d’étudier les arcs impulsionnels (arcs de coupures, arcs de défaut, foudre) et leurs effets sur leur environnement (endommagement thermique, ablation et vieillissement des contacts, transferts d'énergie aux électrodes, rayonnement…), pour permettre leur remédiation. En ce sens les recherches menées relèveront de la sécurité électrique des personnes et des matériels.

Publications dans des revues à comité de lecture des personnels de l'axe PEVS (depuis 2006)