Université d'Orléans

Sullivan RENOUARD

Soutenance : septembre 2011

Directeur : E. Lainé
Co-encadrant : F. Lamblin

Titre : Régulation transcriptionnelle de la biosynthèse des lignanes du lin (Linum usitatissimum et Linum flavum) et amélioration de l'extraction des lignanes

Résumé :

Les lignanes sont des métabolites secondaires végétaux, dont la fonction biologique reste aujourd’hui inconnue in planta, mais qui présentent un intérêt en santé humaine.

Cette étude vise à progresser dans la connaissance de la fonction des lignanes dans la plante en étudiant la régulation de la biosynthèse de ces molécules. Cette étude a été menée chez des lins : Linum usitatissimum (espèce cultivée) et Linum flavum (espèce sauvage).

Chez Linum usitatissimum, la régulation spatio-temporelle de la biosynthèse des lignanes a été établie et il a été démontré que l’acide abscissique régulait la biosynthèse des lignanes dans la graine.

Chez Linum flavum, un gène clé dans la production de lignanes a été isolé et la régulation spatio-temporelle de la biosynthèse des lignanes a été établie.

Un protocole amélioré d’extraction de sécoisolaricirésinol utilisant une cellulase a été mis au point à partir de téguments de graines de Linum usitatissimum.

Enfin de nouvelles sources de lignanes cytotoxiques parmi les Juniperus et Callitris ont été identifiées, et l’extraction de ces composés à partir de feuilles a été optimisée.

Thèse complète : pdf