Université d'Orléans

CPRE

Objectifs | Compétences |Terrains | Stages | Métiers |Adossement recherche | International

Objectifs

L'objectif est de former des cadres dotés de compétences dans deux domaines très interdépendants : l’Energie et l’Environnement. Des connaissances approfondies dans ces domaines leur permettront d’analyser et de résoudre les problèmes liés à la production et la consommation d’énergie (fossiles, nucléaires, renouvelables), aux pollutions de tous types, aux rejets industriels ainsi qu’aux risques inhérents à ces différentes formes d’énergie. Ils seront qualifiés pour appliquer des méthodes de prévention (ou de réduction) des pollutions et de dépollution, pour participer au développement de nouvelles sources d’énergie et de procédés propres.

Compétences
  • Aptitude à analyser les pollutions dans les différents milieux naturels (atmosphère, eaux, sols) et en milieu industriel, et aptitude à proposer des solutions (prévention, réduction, dépollutions).
  • Aptitude à analyser et résoudre les problèmes liés à la production/consommation d’énergie et aux risques associés.
  • Capacité à mettre en œuvre des techniques analytiques nécessaires à ces missions.
  • Capacité à modéliser les processus physico-chimiques de la combustion, de l’atmosphère, des eaux et des sols.
  • Aptitude à mettre en place et ou à faire évoluer les systèmes de management environnemental des entreprises.
Ecoles de terrain

Les écoles de terrain proposées sont associées aux Plateformes d’analyses environnemenles en Région Centre PIVOTS ou au Laboratoire d'excellence VOLTAIRE, ou à l’international (Chine).

  • Modules Atmosphère : pollution/métréorologie :

- Ecole de Terrain "Pollution atmosphérique" sur le super site VOLTAIRE et la plateforme PRAT-PIVOTS

- Module "Aerosol chemistry and pollution"

  • Modules Ecosystèmes continentaux naturels et anthropisés :

- Ecole de terrain "Métrologie environnementale"

- Module "Wetlands and soil chemistry for GHG emissions"

Stages
Métiers
Secteurs d’activités
  • Analyse et contrôle des pollutions, Réseaux de surveillance, Gestion des préventions et de la protection contre les pollutions, Traitement des polluants, Incinération et gestion de déchets, Expertises et conseils, Assurances, Sécurité industrielle et Risques technologiques, Management environnemental, au sein d’entreprises, de laboratoires, bureaux d’études, bureaux d’ingénieurs-conseils, cabinets d’expertise, collectivités territoriales et administrations.
  • Recherche et Développement (R&D) dans les domaines : de l’aéronautique et du spatial, de l’automobile, de l’industrie pétrolière et gazière, des nouveaux carburants, des explosifs, de l’armement, du nucléaire, des traitements de déchets, des réseaux de mesure et de contrôle de l’atmosphère, des traitements des eaux usées et production d’eau potable, des dépollutions des sols, au sein des grands organismes de recherches publiques et industrielles.
Types d’emplois accessibles
  • Chargé d’Audits,
  • Chargé de Missions en environnement (en bureaux d’études),
  •  Chargé de communication,
  • Expert-conseil ou consultant en environnement,
  •  Responsable ou Ingénieur hygiène, sécurité, environnement,
  • Ingénieur dans des laboratoires d’analyse de mesures de polluants et dans des réseaux de mesure de la qualité de l’air,
  • Ingénieur Conception et Recyclage (secteur automobile),
  • Ingénieur R&D chargé de la mesure d'effluents gazeux d’industries,
  • Chef de projet de dépollution de sites pollués,
  • Animateur Sécurité-Environnement en entreprise ou dans les collectivités territoriales
Le domaine académique

Poursuite en thèse, emploi dans les organismes et établissements de formation et de recherche (Maître de Conférences dans les Universités, Chargé de Recherche ou Ingénieur de Recherche au CNRS, Ingénieur de Recherche au BRGM, à l’INRA, à l’IRD, l’IRSN, INERIS…).

Le domaine non-académique

Chargé d'études scientifiques, chargé de mission, ingénieur et cadre technique en recherche et développement, cadre technique de l'environnement dans les bureaux d’études, les grands groupes privés et publics, les services de l’Etat, les collectivités, les chambres consulaires, les établissements publics (Agences de l’Eau par exemple) du secteur de l’environnement (diagnostic, gestion et suivi de la qualité environnementale des milieux naturels, sites et sols pollués) et de l’énergie.

La forte implication des partenaires industriels du campus orléanais se traduit non seulement par la participation active des personnels de plusieurs partenaires privés aux enseignements (cf exemples paragraphe Objectif de la formation), mais aussi à l’encadrement de stages ou projets d’étudiants qui seront, pour partie, accueillis dans leurs locaux ou sur leurs sites. La proximité du Pôle de compétitivité DREAM Eaux & Milieux, de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, de la DREAL, et des entreprises associées à l’enseignement (BRGM et filiales ; ANTEA Group, Iddea, Valestia) assure des passerelles efficaces avec le tissu socio-économique.

Les entreprises, classées par domaines, dans lesquelles les étudiants trouvent des débouchés sont pour quelques exemples:

  • Dépollution (diagnostic, réductions des émissions, traitement) des sols, des eaux et de l’air : ANTEA, IDDEA, SERPOL, SUEZ -Remédiation, SAUR, Associations de Surveillance de la Qualité de l’air (ASQA), Institut Technique des Gaz et de l'Air (ITGA), Environnement SA, MeteoModem
  • Maîtrise des risques (industriels, chimiques, nucléaires, déchets) : Air Liquide, Dior, COORDEF…
  • Optimisation des systèmes énergétiques (efficacité énergétique des systèmes industriels, amélioration des processus physico-chimiques de combustion) : Production-distribution-usage d’énergie : EDF, ENGIE, IFP Energies nouvelles, AREVA, CEA, Véolia, Dalkia, …
  • Optimisation des moteurs (thermiques, hybrides…) et des systèmes de propulsion (terrestres, spatiaux) : transports terrestre, aéronautique et spatial : Renault, SNECMA, MBDA, EADS, ONERA, CNES, CILAS, Alcatel, Altran, Thalès …

Adossement Recherche

Le parcours CPRE est principalement adossé à l’ICARE (Institut de Combustion, Aérothermique, Réactivité et Environnement – UPR 3021) et au LPC2E (Laboratoire de Physique et de Chimie de l’Environnement et de l’Espace – UMR 7328), en interaction avec l’ISTO (Institut des Sciences de la Terre d'Orléans – UMR 7327), l’INRA d’Orléans (UR-Sols) et le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minière) et ses filiales.

International

Un accord cadre d’échange (enseignement-étudiants) avec les Universités de Fudan (Shanghai) et de Shandong University (Jinan) – Chine est opérationnel avec pour prospective une double mastérisation

  • Accueil de 2 à 3 étudiants de chaque université (Master 2 :Environmental Engineering School) pour suivre 3 modules (3×24h) en anglais « Atmospheric dynamics, Chemistry and Spectroscopy (Durée 2 mois) et un stage de fin d’étude (Durée 4 mois) dans un laboratoire de l’OSUC (LPC2E, ISTO ICARE INRA)
  •  Envois possible de 2 à 3 étudiants de CPRE pour suivre en anglais :

- 1 module à FDU (2-3 weeks): Aerosol chemistry and pollution (36h)

- 1 module à SDU (2-3 weeks):  Wetlands and soil chemistry for GHG emissions (36h), “II-2 SDU weatland GHG sciences module.doc”

puis 3 mois de stage dans l’une des 2 universités 

 

D’autres Accord cadre d’échange (enseignement-étudiants) avec les Universités de Rabat (Maroc) et Yaoundé (Cameroun) existent.