Université d'Orléans

Geochimie et Geomatique de l’Environnement (Geo2Env)

Objectifs et compétences | Ecoles de terrain | Stages | Métiers |

Objectifs et compétences

Ce parcours forme les futurs cadres spécialistes du diagnostic environnemental, sur le continuum bassin versant-sols-aquifères, en général pour évaluer la pression anthropique et proposer des solutions soutenables. Leur atout majeur réside dans le croisement des compétences d’observation naturaliste et d’une maitrise de la physique et de la chimie au service de la compréhension des systèmes Terre - Eau.

Pour cela, la formation associe des :

-     cours traditionnels en salle pour l’enseignement des fondamentaux des sciences de la Terre : géomatique ; lois de transport ; interactions eau-roche ; couple érosion-sédimentation ; grands cycles des éléments chimiques ; etc.

-     Ecoles de terrain et stages d’approfondissement, où l’autonomie des étudiants, leur capacité à travailler en groupe, à poursuivre une problématique, à gérer du matériel professionnel, sont mises en œuvre et développées.

-     projets étudiants, tutorés entre autres au CNRS (une dizaine de projets/an), au BRGM (une dizaine de projets/an), ou encore à ANTEA (~ cinq projets/an).

Ecoles de terrains
  • Bretagne (interdisciplinaire, commun, semestre 1)
  • Métrologie environnementale (semestre 2)
    • Sites et sols pollués et plateforme PIVOTS
    • Tourbes et cycle du carbone
  • Hydrogéologie (semestre 2)
  • Limnogéologie : Lac de Lucerne, Suisse (semestre 3)
Stages en partenariat

Le BRGM, Antea Group, & l’Institut des Sciences de la Terre d’Orléans accueillent et suivent, de façon très personnalisée, des projets d’étudiants sur deux ans (accompagnement au fil de l’eau, et périodes bloquées entre 2 et 6 mois/an), sur les principaux sujets d’intérêt :

-     Changements climatiques

-     Dynamique eau-sol-plante-atmosphère

-     Transfert des contaminants anthropiques sur le continuum sols-aquifères

-     Recharge artificielle des nappes en surexploitation et gestion active des aquifères

-     Gestion environnementale des sites miniers et industriels

-     Transition énergétique et valorisation énergétique du sous-sol géologique

-     Besoins en eau et gestion des hydrosystèmes en milieux arides et semi-arides

-     Dynamique érosion-sédimentation dans les bassins versants

-     Observatoires environnementaux, « Environmental Data Management » et « Data Sciences ».

Métiers

Le parcours Géo2Env apporte une formation originale aux futurs cadres de l’Environnement avec un esprit ouvert et sensibilisé à la curiosité et au questionnement scientifique, formé à la gestion de la complexité et doté d’un raisonnement intégrant des échelles variées de temps et d’espace. Nous développons la capacité à préserver l’intégrité des observables tout en séparant clairement les résultats et les hypothèses de travail, à interpréter les signaux faibles et les singularités associées, à résoudre des problèmes complexes sous-déterminés en identifiant les paramètres principaux qui agissent sur les systèmes.

Les multiples débouchés possibles s’établissent suivant deux axes :

  • Une qualification d’ingénieur d’applications : emploi (chargé d'études, cadre technique en R&D, cadre technique de l'environnement) dans les bureaux d’études, les grands groupes privés et publics, les services de l’Etat, les collectivités, etc.
  • Une poursuite en thèse, et le niveau d’expert des bio-géosystèmes anthropisés : emploi (Enseignant-chercheur, chercheur, Ingénieur de Recherche) dans les organismes publics (BRGM, INRA, IRD, CEREMA, ONEMA, IRSTEA, CIRAD, IRSN, INERIS…) et les grands groupes industriels (Total, Engie, EDF, Veolia, Storengy, etc.) ou les bureaux d’étude de grande envergure (Antea, Neodyme, Storengy, MODIS, etc.).