Université d'Orléans

Ecrire le privé

Cet axe se propose en premier lieu d’étudier, de manière croisée entre approches littéraire et historienne, les écritures à la première personne, d’en mesurer les fonctions, les modèles et les usages, notamment la circulation. Cependant, cet axe s’ouvre également à l’écriture fictionnelle du privé, au récit qu’en font par exemple les mémoires judiciaires ou l’écriture de l’Histoire :

-                     les écritures à la première personne : lettre, récit de vie, autobiographie, testament, écrit professionnel, livres de compte : influence des modèles de rédaction, typologie, analyse thématique (conception du religieux, du politique, circulation littéraire, connaissance scientifique et artistique…) ;

-                     les récits de vies pieuses : construction et discussion d’un modèle de la sainteté ; lectures

-                     écriture fictionnelle sur le privé : Histoire et roman historique, romans-mémoires.