Université d'Orléans

Le dialogue privé/public autour de l'écrit

Dans ce troisième axe, nous analyserons la place de l’écrit dans le rapport public/privé. Il en est à la fois un témoin et un support, qu’il s’agisse de l’objet matériel ou de la pratique. Le statut de l’écrit varie en effet en fonction des usages sociaux. Nous nous intéresserons plus particulièrement ici à des thèmes forts que sont la célébration et les dévotions qui mettent en question la frontière entre public et privé :

-                     l’écrit dans les célébrations et dévotions ;

-                     le privé dans les procès et polémiques : mémoires judiciaires, polémiques religieuses…

-                     les écritures mémorielles : mémoire nationale, privée…

-                     la circulation du livre ;

-                     une écriture hors les livres : l’inscription.