Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Partir en Europe

Candidater

Le processus de candidature est intégralement dématérialisé

Contenu de la page principale

Et aussi...

Vivez l'expérience d'une mobilité en Europe ! Faites comme Julien, Louise & Agathe:

Coimbra - Portugal

Imagen
Vue de Coimbra

Témoignage de Julien :

Quand et dans quel contexte ai-je effectué un échange ERASMUS ?
Je suis parti à Coimbra au Portugal, lors de ma troisième année de licence STAPS en tant qu’étudiant du CoST à l’université d’Orléans, pendant 1 semestre en 2017-18.

Comment me suis-je logé ?
A Coimbra, les étudiants internationaux sont nombreux. Il m’a été très facile de trouver des colocations, principalement grâce à des groupes sur Facebook.

J’ai finalement choisi la “Erasmus House” (pas très original ), dans laquelle j’ai vécu avec 17 autres personnes, venant de Turquie, d’Italie, du Brésil, des Pays-Bas, de Belgique, de France ou encore d’Espagne. J’avais un peu peur au début, n’ayant jamais partagé de logement avec d’autres personnes, mais mes 5 mois ont été incroyables et je ne regrette absolument pas mon choix. De plus, j’ai pu perfectionner mon anglais, n’ayant pas d’autre moyen pour communiquer avec mes colocataires.

N’est-il pas difficile pour un étranger de réussir à l’université dans un autre pays, sans parler la langue ?
Pour moi, c’était super simple. Les professeurs de l’université de Coimbra sont très compréhensifs, et même si je ne comprenais pas tout en cours, ils m’ont toujours aidé, faisant par moment des résumés en anglais ou adaptant l’examen à mes possibilités. Tous les professeurs de l’université parlent d’ailleurs un minimum anglais. Au final, je suis revenu en France avec un peu plus de 15 de moyenne général, bien plus que ce que j’avais à l’université d’Orléans.

Qu’est-ce que j’ai pensé de Coimbra et du Portugal ?
J’ai passé au Portugal les cinq meilleurs mois de ma vie. Coimbra est une ville agréable, pas forcément très grande mais avec beaucoup d’étudiants. Il y a de nombreux bars et de nombreux étudiants internationaux, il y est très facile de se faire des amis et de trouver des motifs pour sortir.
Le Portugal est un pays particulièrement beau, où toutes les villes sont proches les unes des autres. On y trouve de nombreux châteaux, villes au bord de l’océan, et le climat y est globalement très bon. L’hiver est cependant un peu rude car, en dépit des températures avoisinant par moment les zéro degrés, il n’y a que peu de maisons qui ont du chauffage….

Qu’est-ce que cette expérience m’a apporté ?
J’ai le sentiment de revenir grandi de cette expérience ! Par les méthodes d’enseignement différentes, mais aussi les rencontres, les usages, l’apprentissage de la vie en communauté…Je me suis ouvert à d’autres horizons !

 

University College of Cork - Irlande

Imagen
Université de Cork

Témoignage de Louise :

Quand et dans quel contexte ai-je effectué un échange ERASMUS ? Je suis partie à Cork en Irlande en tant qu’étudiante, durant mon M1 de physique au CoST (Université d’Orléans). Je souhaitais un pays anglophone, me destinant à l’enseignement je pensais que cela serait un plus pour continuer en master Meef.

Comment me suis-je logée ?
J’ai profité de l’hébergement proposé par l’université de Cork, je voulais au départ habiter en colocation, mais la vie est plus chère en Irlande, c’était donc la meilleure solution, et cela ne m’a pas empêchée de sortir et rencontrer du monde.

Je sais que la colocation fonctionne très bien aussi, mais je n’avais pas pensé à rechercher sur des sites web.

N’est-il pas difficile pour un étranger de réussir à l’université dans un autre pays, sans parler la langue ?
Si un peu au début, il faut laisser un peu de temps à nos oreilles: pour se faire à l’accent et la musique de la langue! D’ailleurs, je recommande d’arriver avant le début des cours si possible, et de suivre les cours de langues, cela aide beaucoup et donne un coup de pouce aussi pour rencontrer des étudiants et dialoguer avant les cours.

Qu’est-ce que j’ai pensé de Cork et de l’Irlande ?
Fantastique ! J’étais vraiment surprise et charmée par la bienveillance Irlandaise ! Toujours quelqu’un pour vous renseigner, vous aider ! La ville est cosmopolite, et il y toujours quelque chose à voir ou faire.

Qu’est-ce que cette expérience m’a apporté ?
Une ouverture d’esprit que je n’avais pas avant, une meilleure capacité d’adaptation aussi, autant dans la vie qu’avec l’enseignement à l’UCC. J’ai appris aussi à ne plus avoir peur de parler une langue que je ne maitrise pas tout à fait, et finalement ce n’est pas si difficile ! Maintenant j’OSE parler! Un peu plus de débrouillardise.

 

Imagen
Trinity College of Dublin Crédits Photo parh s pixabay

 Trinity College of Dublin

Témoignage d'Agathe:

Quand et dans quel contexte ai-je effectué un échange ERASMUS ? J’ai choisi de partir en ERASMUS + pour effectuer ma L3 de mathématiques. Et je pense, sincèrement, que c’était l’une  des meilleures années de ma vie.

Où as-tu effectué ton ERASMUS et pourquoi à cet endroit ?  J’ai effectué mon année au Trinity College de Dublin. J’avoue volontiers que je n’aurai pas choisi Dublin en premier lieu mais l’Irlande est un pays pour lequel j’avais une grande attirance.

Que ce soit pour les magnifiques paysages (on comprend très vite pourquoi beaucoup de films sont réalisés là-bas), ou encore pour sa culture et son histoire.De plus le Trinity College est une université très réputée avec un large choix de cours, dont certains me faisait grandement envie.

Comment c’était à l’université ? Assez différent du système français. J’avais deux fois moins d’heures de cours et c’était principalement des Cours magistraux de 50 minutes en amphi. Il faut aller cherche soit même le travail mais les professeurs sont en général attentifs à leurs étudiants et volontaires pour les aider. L’université a une politique d’accueil très bien menée. J’ai été accueillie à mon arrivée à l’aéroport par une personne de l’université, qui m’a transmis plein d’informations.

Et ta vie en général ? Le quotidien était identique à celui que j’avais en France. La différence venait de mon envie de visiter l’Irlande et comprendre son histoire. Donc j’ai passé pas mal de mes week-ends à visiter Dublin et parfois à aller vers d’autres régions de l’île.

Quels sont les difficultés que tu as rencontrées? J’ai principalement rencontré des difficultés avec les différents documents à remplir ainsi que pour obtenir certaines informations.

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui souhaitent partir? Ne vous laissez pas abattre par les difficultés. Mais surtout profitez du moment présent sans trop vous "casser la tête".