Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Licence 2e année Histoire semestre 4 parcours Patrimoine et culture

Contenu de la page principale

Nom de l'enseignement Responsable(s) de l'UE Volume Horaire Code de l'UE ECTS COEFF
CM TD
Histoire des religions 2 Anna CAIOZZO 24   LLA4E30 3 3
Histoire médiévale : fondements socio-culturels de l'Occident médiéval Julien VÉRONÈSE 24 24 LLA4E10 5 5
Histoire contemporaine : fondements politiques et sociaux Eric NADAUD 24 24 LLA4E20 5 5
Epistémologie et historiographie Gaël RIDEAU 24   LLA4E40 3 3
UEOI (vers le catalogue des UEOI)   15     2 2
LANSAD (1 choix)
Allemand     18 LLA4ALL 2 2
Anglais     LLA4ANG
Espagnol     LLA4ESP
Initiation à la numismatique ancienne Amélie PERRIER 8 12 LLA4E8B 3 3
Histoire de l'écrit Amélie PERRIER & Chantal SENSEBY 18 8 LLA4E6A 3 3
Initiation à la paléographie Juliette DUMASY & Christophe SPERONI   16 LLA4E6B 2 2
Littérature et arts C. MORILLE 18   LLA4G31 2 2

 

 

Histoire médiévale : fondements socioculturels de l'Occident médiéval - Histoire de la société médiévale en Occident (Xe-XIIIe s.)

Ce cours consiste à présenter les caractères généraux et les principales mutations qui affectent la société occidentale au Moyen Âge central, en abordant notamment, dans un contexte d’essor démographique, les pouvoirs monarchiques, seigneuriaux et urbains, la société seigneuriale et féodale, ainsi que l’Église, la vie religieuse et la culture savante. Selon une chronologie identique, une dimension comparative ponctuelle avec d’autres espaces politiques, religieux et culturels, notamment orientaux, est possible.

Bibliographie :
M. Kaplan, (dir.), Le Moyen Age, vol II, XIe-XVe siècles, Paris, Bréal, 1994.
D. Barthélemy, L’Ordre seigneurial (XIe-XIIe siècles), Paris, Seuil, « Points Histoire », 1990.
F. Collard, Pouvoirs et culture politique dans la France médiévale (Ve-XVe siècle), Paris, Hachette, Carré Histoire, 1999.
J. Le Goff, Saint Louis, Paris, Gallimard, 1995.
J. Baschet, La civilisation féodale de l’an mil à la colonisation de l’Amérique, Paris, 2004.
J. Paul, Le christianisme occidental au Moyen Âge (IVe-XVe siècle), Paris, A. Colin, 2004.
A. Vauchez (dir.), Histoire du christianisme des origines à nos jours, t. V, (1054-1274), Paris, Desclée, 1991.
A. Vauchez, La spiritualité du Moyen Âge (VIIIe-XIIIe siècle), Paris, Seuil, 1994 (rééd.).
C. Beaune, Éducation et culture du début du XIIe au milieu du XVe siècle, Paris, SEDES, 1999.


Histoire contemporaine : fondements politiques et sociaux - La France des années 1870 à 1940.

Il s'agit d'étudier l'évolution de la France sous la Troisième République, des années 1870 aux années 1930, sous tous ses aspects, dans le cadre d'une périodisation permettant d'établir des correspondances entre la conjoncture politique et le mouvement de la société et de l’économie.

Bibliographie :
C. et A. Ambrosi, La France, 1870-1986, Masson, 1997.
D. Barjot, J.-P. Chaline, A. Encrevé, La France au XIXe siècle 1814-1914, PUF, "Premier cycle", 2014.
J.-F. Sirinelli (dir.), La France de 1914 à nos jours, PUF, "Premier cycle", 2019.
M. Agulhon, A. Nouschi, A. Olivesi,  La France de 1848 à nos jours, A. Colin, 2008.


Histoire des religions, niveau 2 - Les mondes musulmans médiévaux du VIIe au Xe siècle : culture, politique et société

Cette UE permettra aux étudiants de Licence 2 Histoire de découvrir l’islam des origines au Xe siècle et d’acquérir les prérequis nécessaires au cours d’Histoire culturelle et aux TD de 3em année de Licence et aux CM et séminaire de master. Une partie de cette UE est dédiée à la connaissance du milieu et aux traits de la nouvelle religion monothéiste, à la naissance de partis politico-religieux autre que la mouvante sunnite, à la mise en place de régimes politico-religieux à travers le monde islamisé médiéval, califat omeyyade, puis abbasside, et fatimide jusqu’à la fraction du Xe siècle et à l’émergence de nouvelles formes politiques et culturelles de l’Asie centrale à la Méditerranée.

Bibliographie
Buresi, Pascal, Histoire du Maghreb médiéval : XIe-XVe siècle,  Armand Colin,  2013
Mantran, Robert, L'expansion musulmane : VIIe-XIe siècle, Presses universitaires de France,  2001
Prémare, Alfred-Louis de, Aux origines du Coran : questions d'hier, approches d'aujourd'hui, Téraèdre,  2004
Sourdel, Dominique, L'État impérial des califes abbassides : VIIIe-Xe siècles,  Presses universitaires de France, 1999

 

 


Langue vivante

L’étudiant choisit l’anglais ou l’espagnol.


Ouvrage de référence (anglais) : S. PERSEC, Grammaire raisonnée anglais, niveau avancé B2 à C1, Ophrys

 


Epistémologie et Historiographie

Cette UE vise à analyser la manière dont les historiens ont écrit l'histoire, de l'Antiquité à nos jours, en soulignant les modifications, mais aussi les continuités de cette pratique. L'enseignement consistera en une partie chronologique pour présenter les grands auteurs et leurs œuvres et les replacer dans la société de leur temps. Une fois ce travail fait, l'UE s'organisera en chapitres thématiques pour rendre compte de la vitalité de divers champs et les voies d'approche propres à chacun. Pour ce faire, les étudiants seront confrontés à l'apport d'autres sciences humaines comme la philosophie, la sociologie, la géographie ou la littérature qui, à titres divers, ont croisé la pratique historique. Ce cours donnera aux étudiants un aperçu des principales façons de faire et d’écrire l’histoire depuis sa naissance dans l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Bibliographie :
BIZIERE J.-M. et VAYSSIERE P., Histoire et historiens. Antiquité, Moyen Age, France Moderne et contemporaine, Paris, Hachette, “ Carré Histoire ”, 1995.
BOURDE G. et MARTIN H., Les écoles historiques, Paris, Seuil, “ Points Histoire ”, 1983.
CAIRE-JABINET M.-P., L’histoire en France du Moyen Age à nos jours. Introduction à l’historiographie, Paris, Flammarion, “ Champs ”, 2002.
CARBONNEL C.-O. et WALCH J. (sous la direction), Les sciences historiques de l’Antiquité à nos jours, Paris, Larousse, 1994.
DELACROIX C., DOSSE F. et GARCIA P., Les courants historiques en France 19e-20e siècle, Paris, Armand Colin, 1999.
DELACROIX C., DOSSE F., GARCIA P. et OFFENSTADT N., Historiographies. Concepts et débats, Paris, Folio, 2010.
DOSSE F., L’histoire, Paris, Armand Colin, “ Cursus ”, 2000.
POIRRIER P., Introduction à l’historiographie, Paris, Belin, 2009.
POTIN Yann et SIRINELLI Jean-François, Générations historiennes, XIXe-XXIe siècles, Paris, CNRS éditions, 2019.
PROST A., Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, “ Points Histoire ”, 1996.

 


Atelier d'Histoire ancienne  - Initiation à la numismatique

L’objectif est de donner une connaissance globale du fait monétaire dans l’Antiquité (chronologie, techniques, images monétaires, phénomènes économiques, formes et fonctions de la monnaie) depuis l’apparition des premières monnaies en Asie mineure jusqu’à la fin du Ier siècle av. J.-C.


Bibliographie :
Dossiers d’Archéologie n° 360, nov./déc. 2013 : Monnaies gauloises – origine, fabrication, usages.
Amandry M., et al., La monnaie antique, Paris, Ellipses, 2017.
Gruel K., La monnaie chez les Gaulois, Paris, Errance, 1989.
Le Rider G., la Naissance de la Monnaie. Pratiques monétaires de l’Orient ancien, Paris, PUF, 2001.
Morrisson C., La numismatique, Que sais-je ?, Paris, PUF, 1992.
Nicolet-Pierre H., Numismatique grecque, Paris, A. Colin, 2002.

 


UEOI

Choisir dans le catalogue des unités d’enseignement d’ouverture intégrés : https://www.univ-orleans.fr/fr/univ/formation/organisation-des-etudes/ueo-unite-denseignement-douverture

 


 

Histoire de l'écrit

Les sources écrites antiques qui nous sont connues – une infime minorité – ont-elles-mêmes une histoire. On étudiera le long processus de redécouverte des sources égyptiennes hiéroglyphiques, le déchiffrement des écritures cunéiformes du Moyen-Orient, des sources grecques en Linéaire B de l’époque mycénienne et l’apparition de l’alphabet. On étudiera les supports, les pratiques et les métiers de l’écrit, ainsi que l’histoire des premiers livres et des premières bibliothèques en Méditerranée.
Dans le prolongement des analyses menées sur les sources écrites antiques, il s’agira ensuite d'explorer quelques thématiques à l'aide de sources écrites médiévales et modernes principalement : l'émergence de la signature au Moyen Âge et sa diffusion à l'époque moderne ; la pratique du faux (Moyen Âge- période contemporaine) ; les procédés d'écriture et de réécriture mis en œuvre dans la littérature hagiographique, historiographique, dans les sources diplomatiques et épistolaires.

 


 

Littérature et arts

Ce cours abordera la question des relations qu’entretiennent la littérature et plus généralement l’écrit avec la peinture, essentiellement de la Renaissance jusqu’au XIXe siècle. On s’intéressera à des questions théoriques  (la doctrine de l’ut pictura poesis notamment) mais aussi au traitement par les peintres d’épisodes bibliques ou mythologiques, et on s’efforcera de confronter toiles et textes (Diderot, Salons) pour comprendre concrètement les rapports qu’entretiennent ces deux modes de représentation que sont l’image et le texte.
Des indications bibliographiques seront fournies à l’occasion de chaque séance.

 


Initiation à la paléographie

Ce cours propose une initiation à la lecture des archives manuscrites des périodes médiévale et moderne. La lecture et la transcription de textes manuscrits familiariseront ainsi, et par exemple, les étudiants avec l’écriture française de l’époque moderne : formes particulières des lettres ; abréviations les plus courantes ; champs lexicaux et syntaxes propres à certaines sources.

Bibliographie :
G. Audisio et I. Rambaud, Lire le français d’hier. Manuel de paléographie moderne (XVe-XVIIIe siècles), Paris, A. Colin, 2016.
N. Buat et E. Van Den Neste, Dictionnaire de paléographie française. Découvrir et comprendre les textes anciens (XVe-XVIIIe siècles), Paris, Les Belles Lettres, 2016.
M. Parisse, Manuel de paléographie médiévale, Paris, Picard, 2006.
E. Poulle, Paléographie des écritures cursives en France du XVe au XVIIe siècles, Genève, Droz, 1966.