Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Licence Sciences de la Terre

Contenu de la page principale

Classée 101-150 dans le classement de Shanghai dans le domaine des Sciences de la Terre, l’Université d’Orléans et l’OSUC proposent une Licence d’excellence en GÉOSCIENCES. Cette Licence profite d’un environnement favorable à Orléans autour d’acteurs majeurs de la recherche : CNRS, BRGM, INRA …

Image
Licence Sciences de la Terre - OSUC

La Licence Sciences de la Terre est portée à la fois par un Observatoire de l'Institut National des Sciences de l'Univers du CNRS ainsi que par l'Université d'Orléans.

Cette formation en géologie profite de la proximité et de la participation des ingénieurs, chercheurs et personnels techniques :  du BRGM (organisme public de référence dans les géosciences et l'environnement), de l'unité sciences du Sol de l’INRA et de l'ISTO (Institut des Sciences de la Terre d'Orléans, une unité mixte du CNRS du BRGM et de l'Université d'Orléans). 

Les effectifs à taille humaine permettant un suivi personnalisé des étudiants.Les étudiants, le personnel enseignant-chercheur et les services administratifs sont réunis en un même lieu, qui abrite aussi les infrastructures de recherche.

 

 

Image
OSUC-NLBBretagne

 

La Licence : Comment ça marche ?

La Licence Sciences de la Terre s’adresse aux titulaires d’un baccalauréat scientifique ou diplôme équivalent. Elle est composée de 6 semestres organisés en unités d’enseignements : cours magistraux, TD, TP, camps de terrain...

La première année est commune à l’ensemble des disciplines scientifiques de l’université d’Orléans et se présente sous la forme d’un parcours à la carte, basé sur le choix d’unités d’enseignements le plus adapté au parcours envisagé. L’étudiant désireux de se spécialiser en Sciences de la Terre choisira ainsi les deux modules de cette discipline dispensés aux premier et second semestres, ainsi que les modules de physique et de chimie (cf. organigramme ci-joint). Les deuxième et troisième années de licence sont propres au cursus de Sciences de la Terre et ne présentent pas de choix d’options ou de modules.
Au cours de la licence, chaque unité d’enseignement (UE) est affectée de crédits ECTS (système européen de transfert et d’accumulation de crédits – 30 ECTS par semestre). Elle fait l’objet d’un contrôle de connaissances par écrit ou par oral. L’unité est validée si la note est supérieure ou égale à 10/20.

Image
Les Corbières

 

Objectifs de la formation

L’ambition de la licence Sciences de la Terre de l’Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre (OSUC) est de former des géologues généralistes capables de mettre en œuvre une démarche scientifique multidisciplinaire en géosciences. Elle permet d’acquérir les bases nécessaires pour poursuivre en master (sortie à bac+5) jusqu’au doctorat (Bac+8). 
Pour ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas poursuivre au-delà de la licence, les enseignements prodigués permettent d’acquérir des savoir-faire nécessaires au métier de géologue praticien au niveau Bac+3 (technicien géologue spécialisé).

Les domaines socio-professionnels auxquels conduisent la formation en Géosciences comprennent notamment :

  • L’environnement (qualité de l’eau, stockage des déchets, études d’impact, remédiation de la pollution, etc.) 
  • La géotechnique, le génie civil et l’aménagement du territoire ;
  • L’industrie extractive dans les mines et carrières (ressources minérales et ressources énergétiques).
  • La recherche en géosciences, dans le secteur public ou privé, après un doctorat.

Les connaissances acquises portent sur des objets géologiques variés et choisis dans les principaux champs disciplinaires des géosciences et de l’environnement : chaînes de montagnes, bassins sédimentaires, volcans s.l., sols, eaux de surface et souterraines, etc. 

En plus de l’expertise fondamentale du géologue généraliste, la formation dispensée à Orléans met spécifiquement l’accent sur certaines compétences : 

  • la caractérisation des matériaux géologiques (microscopies, diffraction des rayons X, spectroscopies, analyse chimique des roches et des eaux naturelles,…),
  • la cartographie géologique et l’analyse structurale avec application sur le terrain,
  • deux camps de terrains permettant de mettre en pratique les enseignements théoriques
  • les outils informatiques de base et ceux plus spécialisés à la profession de géologue (géomatique : CAO, DAO, télédétection, Système d’Information Géographique (SIG), etc.)
  • les outils et pratiques professionnelles des bureaux d’études confortés par un stage de 1 ou 2 mois en entreprise
  • la connaissance et l’exploration des ressources minérales et énergétiques.