Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Master Chimie Moléculaire

Contenu de la page principale

Le pole chimie propose deux Masters : Un Master de Chimie Moléculaire (incluant trois spécialisations) et un Master d'Enseignement (MEEF) Physique-CHimie.

Le Master Chimie Moléculaire

s’organise autour de 3 parcours :

  •     Chimie Organique Thérapeutique (COT)
  •     Stratégie et Qualité en Chimie Analytique (SQCA)
  •     Bioactifs et Cosmétiques (BC) [uniquement en seconde année]

et il intègre le parcours labellisant CMI (Cursus Master Ingénierie) Chimie pour l’Innovation Thérapeutique et Cosmétique (CITC)

Le Master Chimie Moléculaire a pour objectif de former des cadres chimistes possédant de bonnes compétences en synthèse organique, modélisation moléculaire et en chimie analytique, notamment appliquées aux domaines cosmétique et thérapeutique. Par une spécialisation approfondie sur les molécules bioactives, les étudiants acquièrent des compétences de pointe dans les aspects de la conception, de la modélisation et de la synthèse, des méthodes analytiques ou pour leurs applications en cosmétique en associant les compétences nécessaires pour ces domaines à l'interface de la chimie et la biologie. Ils sont capables d’élaborer en accord avec les normes de qualité les meilleures stratégies :

(i) de conception ou de synthèse de nouvelles molécules complexes et bioactives (spécialité COT),

(ii) d’analyse en milieu complexe et de développement de méthodes d’analyse (spécialité SQCA) ou

(iii) d’obtention et de caractérisation chimique et biologique d’ingrédients bioactifs pour leur insertion dans des formules cosmétiques (spécialité BC).

Le Master Chimie Moléculaire est ouvert à l’apprentissage pour les spécialisations SQCA et BC en seconde année.

Le Master Chimie Moléculaire permet à tout étudiant d’obtenir une formation pour être cadre en occupant des emplois (Ingénierie à Bac+5) dans les secteurs professionnels suivants : chimie, pharmaceutique, cosmétique, agro-alimentaire, environnement, ou s’il le désire de s’orienter ensuite vers la poursuite en doctorat (Bac+8).

Les compétences acquises :

-    La spécialité Chimie Organique Thérapeutique (COT) permet d’acquérir les connaissances nécessaires, en synthèse organique et en chimie analytique, pour offrir aux étudiants la possibilité d’établir les meilleures stratégies de conception de médicaments (drug design) et les nouvelles technologies développées en Chimie Organique Thérapeutique. La formation concerne les molécules à activité biologique ainsi qu’une formation complémentaire en biochimie afin que les étudiants puissent apprécier les interactions entre des protéines et des molécules actives.
-    La spécialité SQCA permet d’acquérir les connaissances nécessaires à l'analyse de composés organiques purs ou en mélange complexe. Elle donne aux étudiants des compétences dans des domaines ciblés (méthodes séparatives et spectrométriques, techniques couplées, traitement d’échantillons, assurance qualité et validation de méthodes) que les industriels ne retrouvent que peu dans les formations dispensées par les écoles d’ingénieurs.
-    La spécialité BC permet d’acquérir une maîtrise des méthodes d’extraction et d’analyse combinées ou couplées pour isoler, identifier, déterminer l’activité biologique des molécules naturelles bioactives. De plus une connaissance des techniques de formulation des actifs, d’innocuité d’évaluation de leur efficacité et de réglementation cosmétique permet de mener à bien un projet de développement de bioactifs valorisables dans le domaine de la cosmétique.

Les connaissances acquises par les étudiants incluent les aspects de communication en français et en anglais (pour favoriser les relations internationales), de bonnes connaissances des différents secteurs d’activité ciblés (notamment cosmétique et thérapeutique), la capacité de gestion et organisation de projets de recherche ainsi que la présentation et rédaction de rapports écrits ou oraux.

Les étudiants qui obtiennent le master Chimie Moléculaire sont formés aux techniques d’analyse, de conception et de caractérisation de produits actifs, à la gestion de projet de recherche/développement, dans les domaines de la chimie analytique, thérapeutique et cosmétique.

Pharmacie, cosmétique, biotechnologies, ...

Les débouchés possibles :

R&D en chimie : Ingénieur d’étude (Recherche et développement) ; Cadre spécialiste en conception, en synthèse, en sciences analytiques, en assurance qualité, dans des entreprises ainsi que dans des organismes de recherche ou des collectivités territoriales ; Cadre technico-commercial en chimie analytique ; chargé d’affaires règlementaires en cosmétique.
Après une thèse de doctorat : Chercheur dans un organisme public de recherche, enseignant-chercheur dans l’enseignement supérieur ; Ingénieur de recherche, responsable d’équipe de recherche et développement en entreprise.

Dans les domaines suivants :
-Pharmacie (conception, synthèse, analyse d’actifs et formules thérapeutiques)
-Cosmétique, parfumerie
-Agriculture (insecticides, fongicides, pesticides, engrais…) ;
-Agroalimentaire (contrôle-qualité des ingrédients et produits finis, intermédiaire entre le producteur et le consommateur, création de nouveaux produits, œnologie…) ;
-Chimie fine : textile, peintures, plastiques ;
-Chimie lourde : chimie du pétrole, chimie inorganique (engrais, acide sulfurique, ammoniac, gaz comprimés…),  
-Energie (produits pétroliers, conversion chimique de l’énergie, utilisation des biocarburants, valorisation de la biomasse…)
-Environnement (analyse de l’air, de l’eau, des sols et du vivant)
-Contrôle anti-dopage, répression des fraudes, police scientifique

 

Pour plus d’information merci de contacter les responsables de licence auprès du secrétariat : chimie.cost@univ-orleans.fr