Fils d'Ariane

University : Main content

Titre de page

Julien Véronèse

Contenu de la page principale

      Maître de conférences en histoire médiévale

       

       Courriel : julien.veronese45@orange.fr ou julien.veronese@univ-orleans.fr

       Directeur adjoint du laboratoire POLEN

       Membré élu de la Commission recherche de l'Université d'Orléans

       Co-directeur de la revue Cahier de Recherches Médiévales et Humanistes (Classiques Garnier)

       Responsable scientifique du Programme APR IA DIMAGIR (Divination, magie et répression à la fin du Moyen Âge)   

       Sociétaire de la SHMESP       

       Fiche RI-OPAC

  

       LABORATOIRES DE RATTACHEMENT 

  • Unité principale : EA 4710 POLEN, Université d'Orléans (Dir. A. Déruelle).
  • Membre de l'équipe CESFiMA, Université d'Orléans (Dir. Ph. Haugeard).
  • Membre associé à l'IRHT, UPR 841, CNRS. Pôle "Sciences du Quadrivium : pratiques et savoirs" (Dir. J.-P. Boudet).
  • Membre associé au LAMOP, UMR 8589, Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne.

       

       FORMATION ET PARCOURS

  • 1993 - Baccalauréat, Lycée Lakanal de Sceaux.
  • 1994 - Lettres supérieures au Lycée Descartes d'Antony.
  • 1995 - Première supérieure au Lycée Lakanal de Sceaux.
  • 1996 - Licence d'histoire (option géographie) à l'Université Paris X - Nanterre.
  • 1997 - Maîtrise d'histoire médiévale à l'Université Paris X - Nanterre, dir. C. Beaune : Le traité Contre les devineurs (1411) de Laurent Pignon.
  • 1998 - Agrégation externe d'histoire.
  • 1999 - Diplôme d'Études Approfondies à l'Université Paris X - Nanterre, dir. C. Beaune : L'Ars notoria au Moyen Âge.
  • 1999-2002 - Moniteur d'Initiation à l'Enseignement Supérieur à l'Université de Cergy-Pontoise.
  • 2002-2005 - ATER à l'Université Paris X - Nanterre.
  • 2004 - Doctorat d'histoire, dir. C. Beaune, obtenu à l'Université Paris X - Nanterre : L'Ars notoria au Moyen Âge et à l'époque moderne. Étude d'une tradition de magie théurgique (XIIe-XVIIe siècle), mention très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité. Autres membres du jury : H. Bresc, PR, Université Paris X (président) ; J.-P. Boudet, PR, Université d'Orléans ; J. Verger, PR, Université Paris IV - Sorbonne ; Ch. Burnett, PR, Warburg Institute de Londres.
  • Depuis 2005 - MCF en histoire médiévale à l'Université d'Orléans.

Thèmes de recherche

  • Histoire culturelle du Moyen Âge occidental, XIIe-XVe siècle.
  • Histoire de la magie et de la divination à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance.
  • Histoire des traditions latines de magie rituelle ; magie "salomonienne" ; éditions de textes.
  • Histoire des rapports entre magie, science et religion à la période scolastique.
  • Histoire de la démonologie
  • Histoire de l'exorcisme et des pratiques de conjuration des démons, Moyen Âge, Époque moderne.
  • Magie, sorcellerie et hérésie à la fin du Moyen Âge
  • Magie et musique, Moyen Âge, Époque moderne
  • Performativité du langage

Publications

Thèse dactylographiée : 

 

Monographies avec éditions de textes :

  • L'Ars notoria au Moyen Âge. Introduction et édition critique, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (21), série Salomon Latinus I, 2007, 309 p. Livre tiré pour l'essentiel du second volume de la thèse.
  • L'Almandal et l'Almadel latins au Moyen Âge. Introduction et éditions critiques, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (46), série Salomon Latinus II, 2012, 242 p.
  • Rituel d'exorcisme ou manuel de magie ? Le manuscrit Clm 10085 de la Bayerische Staatsbibliothek de Munich (début du XVe siècle), en collaboration avec Florence Chave-Mahir, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (73), série Salomon Latinus III, 2015, 231 p.

 

Direction d'ouvrages ou de dossiers :

  • Une histoire pour un royaume (XIIe-XVe siècle), textes réunis par Anne-Hélène Allirot, Murielle Gaude-Ferragu, Gilles Lecuppre, Élodie Lequain, Lydwine Scordia et Julien Véronèse, préface de Colette Beaune, Paris, Perrin, 2010, 588 p.
  • Penser avec les démons. Démonologues et démonologies (XIIIe-XVIIe siècles), textes réunis par Martine Ostorero et Julien Véronèse, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (71), 2015, 358 p.
  • Magie et musique, 1100-1600, en collaboration avec John Haines, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 39, 2020, p. 213-365 [dossier de 7 articles avec introduction].

 

Articles et communications parus : 

  • "Jean sans Peur et la 'fole secte' des devins : enjeux et circonstances de la rédaction du traité Contre les devineurs (1411) de Laurent Pignon", Médiévales, 40, 2001, p. 113-132.
  • "Les anges dans l'ars notoria : révélation, processus visionnaire et angélologie", dans Les anges et la magie au Moyen Âge, éd. Jean-Patrice Boudet, Henri Bresc et Beboît Grévin, Actes de la table ronde de Nanterre (8-9 décembre 2000), Mélanges de l'École Française de Rome. Moyen Âge, 114/2, 2002, p. 813-849.
  • "The Ars notoria in the Medieval and Early Modern Period: Study of a Manuscript Tradition of Theurgic Magic (XIIth-XVIIth century), Societas Magica Newsletter, 10, 2003, p. 6-8.
  • "Les 'caractères' magiques au Moyen Âge central (XIIe-XIVe siècle)", en collaboration avec Benoît Grévin, Bibliothèque de l'École des Chartes, 162/2, 2004, p. 305-379.
  • "Le secret dans la magie rituelle médiévale", en collaboration avec Jean-Patrice Boudet, dans Il Segreto, Micrologus. Natura, Scienze e Società Medievali, XIV, 2006, p. 101-150. Réédition numérique dans La magie au Moyen Âge / La magia nel Medioevo, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Medi@evi. Digital Medieval Folders (12), 2016, p. 3-51.
  • "La notion d''auteur-magicien' à la fin du Moyen Âge : le cas de l'ermite Pelagius de Majorque (m. v. 1480)", Médiévales, 51, 2006, p. 119-138.
  • "Le rêve sollicité : un thème de la magie rituelle médiévale", Sociétés & Représentations. Rêves, 23, 2007, p. 83-103.
  • "Contre la divination et la magie à cour : trois traités adressés à des grands aux XIVe et XVe siècles", dans I Saperi nelle corti, Micrologus. Natura, Scienze e Società Medievali, XVI, 2008, p. 405-431.
  • "La transmission groupée des textes de magie 'salomonienne' de l'Antiquité au Moyen Âge. Bilan historiographique, inconnues et pistes de recherches", dans L'Antiquité tardive dans les collections médiévales : textes et représentations, VIe-XIVe siècle, éd. Stéphane Gioanni et Benoît Grévin, Collection de l'École Française de Rome - 405, Rome, EFR, 2008, p. 193-223.
  • "Quand s'ouvre un 'ciel nouveau' : angélophanies et visions des anges en Occident du XIIe au XVe siècle", Cahiers de Recherches Médiévales, 17, 2009, p. 387-407.
  • "Sauts de langues et parole performative dans les textes de magie rituelle médiévale (XIIe-XVe siècle)", dans Reflets de code-switching dans la documentation médiévale ?, Cahiers électroniques d'histoire textuelle du Lamop, 2, 2009 (mise en ligne 2011), p. 95-122. Version réactualisée dans Le Moyen Âge dans le texte. Cinq ans d'histoire textuelle au Laboratoire de Médiévistique occidentale de Paris, éd. Benoît Grévin et Aude Mairey, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 77-92.
  • "Magiciens et magie rituelle aux derniers siècles du Moyen Âge (XIIe-XVe siècle)", dans Catalogue de l'exposition Fastes et maléfices. Astrologues, magiciens et sorciers du Moyen Âge au XVIIIe siècle, Musée départemental de Saint-Antoine-l'Abbaye (Isère), 14 juin-20 septembre 2009, p. 45-57. 
  • "L'ordre politique selon le confesseur de Philippe le Bon", dans Une histoire pour un royaume (XIIe-XVe siècle), textes réunis par Anne-Hélène Allirot, Murielle Gaude-Ferragu, Gilles Lecuppre, Élodie Lequain, Lydwine Scordia et Julien Véronèse, préface de Colette Beaune, Paris, Perrin, 2010, p. 333-346.
  • "God's Names and their Uses in the Books of Magic attributed to King Solomon", Magic, Ritual, and Witchcraft, 5/1, 2010, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, p. 30-50.
  • "Le Contra astrologos imperitos atque nigromanticos (1395-1396) de Nicolas Eymerich (O. P.) : contexte de rédaction, classification des arts magiques et divinatoires, édition critique partielle", dans Chasses aux sorcières et démonologie : entre discours et pratiques (XIVe-XVIIe siècles), éd. Martine Ostorero, Georg Modestin et Kathrin Utz Tremp, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (36), 2010, p. 271-329.
  • "La magie divinatoire à la fin du Moyen Âge : autour de quelques experimenta inédits", Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 21, 2011, p. 311-341.
  • "Anges et démons personnels dans l'œuvre de Pelagius de Majorque (XVe siècle)", dans De Socrate à Tintin. Anges gardiens et démons familiers de l'Antiquité à nos jours, éd. Jean-Patrice Boudet, Philippe Faure et Christian Renoux, Rennes, PUR, 2011, p. 135-151.
  • "Les 'recettes magiques' pour s'attirer les faveurs des grands (XIIe-XVe siècle)", dans La Cour du prince. Cour de France, cours d'Europe (XIIe-XVe siècle), éd. Murielle Gaude-Ferragu, Bruno Laurioux et Jacques Paviot, Paris, Honoré Champion, 2011, p. 321-338.
  • "La magie amoureuse et érotique au Moyen Âge", Mémoires de la Société des Sciences et Lettres du Loir-et-Cher (dir. Colette Beaune), 66, 2011, p. 33-46.  
  • "Paroles et signes efficaces dans le Picatrix latin", dans Image et magie. Picatrix entre Orient et Occident, éd. Jean-Patrice Boudet, Anna Caiozzo et Nicolas Weill-Parot, Paris, Honoré Champion, 2011, p. 163-186. Dans le même volume, traduction en français de l'article de Sophie Page (p. 187-211).
  • "Magic, Theurgy, and Spirituality in the Medieval Ritual of the Ars Notoria", dans Invoking Angels. Theurgic Ideas and Practices, Thirteenth to Sixteenth Centuries, éd. Claire Fanger, University Park, Pennsylvania State University Press ("Magic in History"), 2012, p. 37-78.
  • Dans le même volume, collaboration secondaire à la contribution de Nicolas Weill-Parot, "Antonio da Montolmo's De occultis et manifestis or Liber intelligentiarum. An Annotated Critical Edition with English Translation and Presentation", chapitre 6, p. 219-293.
  • "Si volueris per demones habere scientiam : l'Experimentum nigromantie attribué à Michel Scot", en collaboration avec Jean-Patrice Boudet, dans Rerum gestarum scriptor. Histoire et historiographie au Moyen Âge. Mélanges Michel Sot, éd. Magali Coumert, Marie-Céline Isaïa, Klaus Krönert et Sumi Shimahara, Paris, PUPS, 2012, p. 691-702. 
  • "Pietro d'Abano magicien à la Renaissance : le cas de l'Elucidarius magice (ou Lucidarium artis nigromantice)", dans Médecine, astrologie et magie entre Moyen Âge et Renaissance : autour de Pietro d'Abano, éd. Jean-Patrice Boudet, Franck Collard et Nicolas Weill-Parot, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (50), 2013, p. 295-330.
  • "Virgile et la naissance de l'Ars notoria", dans The Medieval Legends of Philosophers and ScholarsMicrologus. Natura, Scienze e Società Medievali, XXI, 2013, p. 219-242.
  • "La parole efficace dans la magie rituelle médiévale (XIIe-XVe siècle)", dans Le pouvoir des mots au Moyen Âge, éd. Nicole Bériou, Jean-Patrice Boudet et Irène Rosier-Catach, Turnhout, Brepols ("Bibliothèque d'histoire culturelle du Moyen Âge", 13), 2014, p. 409-434. 
  • Dans le même volume (Introduction), en collaboration avec Jean-Patrice Boudet, "La Somme de la magie sacrée de Bérenger Ganell", p. 17-19.
  • "The Ars notoria in the Middle Ages and Modern Times: Diffusion and Influence(s)", dans Dialogues among Books in Medieval Western Magic and Divination, éd. Stefano Rapisarda et Erik Niblaeus, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (65), 2014, p. 147-178.
  • "Lier et délier : de Dieu à la sorcière", en collaboration avec Jean-Patrice Boudet, dans La légitimité implicite. Actes des conférences organisées à Rome en 2010 et 2011 par SAS en collaboration avec l'École française de Rome, dir. Jean-Philippe Genet, Paris-Rome, Publications de la Sorbonne-EFR, 2015 ("Le pouvoir symbolique en Occident, 1300-1640"), vol. I, p. 87-119.
  • "Introduction", en collaboration avec Martine Ostorero, au volume Penser avec les démons. Démonologues et démonologies (XIIIe-XVIIe siècles), textes réunis par Martine Ostorero et Julien Véronèse, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (71), 2015, p. ix-xxxii. 
  • "Nigromancie et hérésie : le De jurisdictione inquisitorum in et contra christianos demones invocantes de Nicolas Eymerich (O. P.)", dans Penser avec les démons. Démonologues et démonologies (XIIIe-XVIIe siècles), textes réunis par Martine Ostorero et Julien Véronèse, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (71), 2015, p. 5-56. Réédition numérique dans Sorcières et démons (15e-17e s.), Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Medi@evi. Digital Medieval Folders (13), 2016, p. 209-260.
  • "Nicolas Eymerich et l'astrologie à la cour d'Aragon", dans De Frédéric II à Rodolphe II. Astrologie, divination et magie dans les cours (XIIIe-XVIIe siècle), éd. Jean-Patrice Boudet, Martine Ostorero et Agostino Paravicini Bagliani, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (85), 2017, p. 97-155.
  • "L'historien et ses démons. Autour de quelques travaux récents sur la démonologie médiévale", Médiévales, 73, 2017, p. 213-240.
  • "Virgilius Hispanus philosophe et magicien", dans Les métamorphoses de Virgile : réception de la figure de l'Auctor (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes), éd. Jean-Louis Haquette et Karin Ueltschi, Paris, Honoré Champion, 2018, p. 287-307.
  • "Solomonic Magic", dans The Routledge History of Medieval Magic, éd. Sophie Page et Catherine Rider, Londres-New York, Routledge, 2019, chapitre 14, p. 187-200.
  • "Nota et figura : vers une lecture totale de la note musicale au Moyen Âge", en collaboration avec John Haines, dans Philologie et Musicologie. Des sources à l'interprétation poético-musicale (XIIe-XVIe siècle), éd. Christelle Chaillou-Amadieu, Oreste Floquet et Marco Grimaldi, Paris, Classiques Garnier, "Musicologie, 8", 2019, p. 217-238.
  • "Faire société avec les démons ? Le magicien et la question du pacte aux derniers siècles du Moyen Âge", dans L'homme comme animal politique et parlant, éd. Gianluca Briguglia, Sonia Gentili et Irène Rosier-Catach, Philosophical Readings, XII/1, 2020, p. 277-293.
  • "Introduction", en collaboration avec John Haines, Magie et musique, 1100-1600, dir. John Haines et Julien Véronèse, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 39, 2020, p. 213-220.
  • "De quelques usages du chant liturgique dans les textes latins de magie rituelle à la fin du Moyen Âge", en collaboration avec John Haines, Magie et musique, 1100-1600, dir. John Haines et Julien Véronèse, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 39, 2020, p. 293-320.

        

Articles et communications sous presse :

  • "Hujusmodi practica non est ordinata per ecclesiam. L'exorcisme, une pratique liturgique en question au XVe siècle", dans Textes et pratiques religieuses dans l'espace urbain européen (XIVe-XVIIIe siècles), éd. Élise Boillet et Gaël Rideau, Paris, Honoré Champion, "Le Savoir de Mantice", 2020, p. 25-49. 
  • "Guérir et rendre malade : un exemple de l'ambivalence de la magie savante médiévale (XIIe-XVe s.)", dans Purifier, soigner ou guérir ? Maladies et lieux religieux de la Méditerranée antique à la Normandie médiévale (Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, 1er-5 octobre 2014), éd. Cécile Chapelain de Séreville-Niel, Christine Delaplace, Damien Jeanne et Pierre Sineux, Rennes, PUR, 2020, p. 241-254.
  • "La magie rituelle à la fin du Moyen Âge : le cas de la Clavicula Salomonis", dans Les sciences au Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle). Autour de Micrologus, éd. Danielle Jacquart et Agostino Paravicini Bagliani, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, Micrologus Library (100), 2021.
  • "Salomon exorciste et magicien dans l'Occident médiéval", dans Le roi Salomon au Moyen Âge : savoirs et représentations, Actes du colloque d'Orléans, 18-19 octobre 2018, éd. Jean-Patrice Boudet, Jean-Charles Coulon, Philippe Faure et Julien Véronèse, Turnhout, Brepols, 2021.
  • "La nuit du magicien et du sorcier", dans La nuit blanche. Une histoire de l'Antiquité à nos jours, éd. Anne-Claude Ambroise-Rendu et Guillaume Garnier, Genève, Droz, 2021.
  • "Question 38 : Utrum ars notoria, scilicet acquirendi memoriam, valeat et unde habet hec ortum ?", dans Nicole Oresme, Problemata, dir. Alain Boureau et Béatrice Delaurenti, Paris, Les Belles Lettres ("Bibliothèque scolastique"), 2021.
  • "La transmission de la magie arabe à l'Occident médiéval : bilan et problèmes", en collaboration avec Jean-Patrice Boudet, dans La magie dans l'Orient juif, chrétien et musulman, Actes du séminaire et du panel du Groupement d'Intérêt Scientifique (CNRS) "Moyen Orient et Mondes musulmans", éd. Ayda Bouanga et Jean-Charles Coulon, Paris, CNRS, 2021.
  • "Necromancy and the Demonic", dans The Brill Companion to the Devil and Demons, dir. Kathryn A. Edwards, Leiden, Brill, 2021.

 

Articles et communications en préparation :

  • "Practices and Practitioners", dans A Cultural History of Magic in the Medieval Age, éd. Michael D. Bailey et Claire Fanger, Londres, Bloomsbury, 2021.
  • "La réécriture des rituels magiques d'invocation des esprits dans les traditions latines attribuées à Salomon (XIIe-XVe siècle)", dans La magie au prisme des traditions, innovations et autorités, dir. Nicole Belayche et Thomas Galoppin, Revue d'Histoire des Religions, 2021.
  • "Les experimenta de conjuration des esprits dans un manuscrit italien de la fin du XVe siècle (Florence, BML, Plut. 89 sup. 38)", Colloque international Micrologus, Between Workshop and Court: The Recipe from the XIIth to the XVIIth Centuries (Europe, Islam, Far East) / Entre l'atelier et la cour : la recette du XIIe au XVIIe siècle (Europe, Islam, Extrême Orient), organisé par D. Ardesi, B. Laurioux, A. Paravicini Bagliani et C. Poirier, Tours, 25-28 mai 2021.

 

Derniers comptes rendus : 

  • Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 62, n° 245, 2019, p. 77-79 [C. Arthur, 'Charms', Liturgies, and Secret Rites in Early Medieval England, Woodbridge, The Boydell Press, 2018].
  • Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, site web, année 2019 [A. Belli et A. Estuardo Flaction, Les striges en Italie du Nord. Édition critique et commentaire des traités de démonologie et sorcellerie de Girolamo Visconti (Milan, c. 1460) et Bernard Retagno (Côme, c. 1510), Florence, Sismel, 2019].
  • CRMH, site web, année 2019 [A. Iafrate, The Long Life of Magical Objects. A Study in the Solomonic Tradition, University Park, The Pennsylvania State University Press, 2019].
  • Le Moyen Âge. Revue d'histoire et de philologie, 125/1, 2019, p. 235-236 [Textes médiévaux de scapulomancie, éd. S. Rapisarda, Ch. Burnett, trad. B. Grévin, M. Miano, S. Vavlianos, Paris, Classiques Garnier, 2017]. 
  • CRMH, site web, année 2019 [F. Klaassen, Making Magic in Elizabethan Englan. Two Early Modern Vernacular Books of Magic, University Park, The Pennsylvania State University Press, 2019].